par Nicolas Anderbegani

Cadillac annonce ses pilotes LMDh 2023

Cadillac s’aventure dans la nouvelle catégorie LMDh, avec le prototype V-LMDh qui prendra la suite de la Dpi-VR qui a participé ces dernières saisons au championnat IMSA.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La marque américaine viendra peut-être également aux 24 heures du Mans, la dernière participation remontant à plus de 20 ans avec la fameuse Northstar LMP1. Le prototype aux lignes futuristes s'appuie sur un châssis Dallara auquel est intégré un V8 Cadillac de 5,5 litres, développé dans le Michigan par General Motors. Cadillac Racing a dévoilé l'identité des quatre pilotes qui rouleront la saison prochaine en IMSA à plein temps.

Renger van der Zande et Sébastien Bourdais poursuivront la saison prochaine en IMSA au volant de la nouvelle Cadillac alignée par le Ganassi Racing dans la catégorie GTP. Le premier est pilote Cadillac en IMSA depuis 2018 et a déjà remporté de nombreux succès. Pour le français, 43 ans, qui compte déjà une carrière longue de vingt ans en Endurance, l’aventure avec les Américains continue. Après avoir couru pour Pescarolo Sport, Peugeot au temps de la 908 HDi, Corvette ou encore Ford en GT, Bourdais est pilote Cadillac depuis 2020. Vainqueur à Sebring l’an passé, il joue cette année le titre IMSA avec son équipier Van der Zende.

Ils seront rejoints dans la famille par Pipo Derani, pilote maison depuis 2018 et champion IMSA en titre ainsi qu’Alexander Sims, pour représenter les intérêts de l’Action Express Racing. Les pilotes pour les courses de l'IMSA Michelin Endurance Cup, ainsi que les pilotes de la Cadillac engagée dans la catégorie Hypercar du Championnat du monde d'endurance de la FIA, seront désignés ultérieurement. Alex Lynn et Earl Bamber sont pressentis à ce poste.

Parmi les quatre, seul Alexander Sims fera ses débuts dans un prototype. "Je suis ravi de reprendre la compétition en IMSA à plein temps et de piloter la Cadillac V-LMDh", a déclaré le Britannique, qui compte également une victoire en Formule E. "C'est un package impressionnant. J'ai passé deux bonnes années avec Corvette à faire des courses de GT, ce qui m'a ramené dans le paddock IMSA. C'est une course que j'adore. Le format de la course, la compétitivité, les circuits sur lesquels nous allons sont brillants. Je suis très heureux de passer de la famille GM à Cadillac, au plus haut niveau de la compétition, avec Action Express, qui est une équipe qui a gagné des championnats."

 

 

Pour résumer

Cadillac a annoncé ses pilotes 2023 pour le championnat IMSA avec le nouveau prototype V-LMDh. Sauf Alexander Sims novice dans la catégorie, Cadillac s'appuie sur des pilotes maison d'expérience, comme Sbastien Bourdais, qui roule pour le cosntructeur américain depuis 2020.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.