par La rédaction

Audi nous en dit "plus" sur sa R15

Un an après sa première apparition en compétition, l'Audi R15 se dote d'une évolution et devient la Audi R15 plus. Jamais, sur ses précédents modèles destinés au Mans (R8, R10), la firme Allemande n'avait employé le mot "plus", bien que les voitures aient évolué... Signe que cette R15 "plus" a "plus" d'un tour dans son sac.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Un "plus" face au nouveau règlement

Audi est entré en résistance. Dès sa défaite face à Peugeot, Audi n'a eu qu'une seule idée en tête, reconquérir cette victoire au Mans. Cette année il faudra faire, encore, avec des contraintes règlementaires. Le règlement diminue la taille des brides d’admission d’air et la pression de suralimentation est réduite pour les véhicules à moteur diesel. Audi s'est appuyé sur cette restriction pour pousser encore plus les autres éléments de sa R15, dont l'aérodynamique. "Nous avons essayé de rendre l’aérodynamique de la voiture encore plus efficace qu’auparavant" confie le Dr Ullrich. Très critiquée à son apparition et jusqu'au Mans 2009, notamment pour son aérodynamique, la R15 se dote désormais d'une nouvelle face avant.

En 2009, les ingénieurs d’Audi semblaient avoir profité de la prise d’air frontale initialement destinée au refroidissement des freins pour y loger une aile générant de l’appui. Et c’est là que le problème se posa. Sur ce point, le règlement de l'époque était assez flou, si bien que la conformité de la R15 a été, notamment lors des vérifications techniques de Sebring, remise en cause. Désormais, toute la carrosserie de la R15 TDI a été revue pour une efficacité maximale. Idem pour le refroidissement et le réservoir de carburant.

Un "plus" face à Peugeot

Le mot clé de l'édition 2010 des 24 Heures du Mans sera l'efficacité. Efficacité énergétique, efficacité dans la gestion du carburant et l'usure des pneus... Plus que jamais, c'est sur l'efficacité qu'Audi mise, la fiabilisation plutôt que la performance. Entre les lignes du communiqué de presse Audi, il faut deviner que la R15 plus sera une voiture taillée pour rester encore plus longtemps en piste que n'ont pu l'être les R8 et R10. Plus de tours par relais, moins de temps aux stands, mais, en compensation, une performance moins forte ? Audi annonce tout de même que cette R15 plus délivre toujours plus de 600 ch via son moteur V10, et que les limites du règlement ont été compensées.

Nous verrons bien, en piste, ce qu'il en sera. Pour l'heure, la R15 plus est en tests aux Etats-Unis avant d'enchainer les deux premiers meetings de la saison Le Mans Series, sur le circuit Paul Ricard et à Spa Francorchamps. Les premiers tours ont eu lieu le 3 mars seulement, ce qui ne laisse que peu de préparation !

Source : Audi

Pour résumer

Un an après sa première apparition en compétition, l'Audi R15 se dote d'une évolution et devient la Audi R15 plus. Jamais, sur ses précédents modèles destinés au Mans (R8, R10), la firme Allemande n'avait employé le mot "plus", bien que les voitures aient évolué... Signe que cette R15 "plus" a "plus" d'un tour dans son sac.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.