par Pierre-Laurent Ribault

Audi dévoile son programme sportif pour 2013

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Audi a présenté hier son programme sportif pour l'année 2013, dans la continuité de ses activités de cette année. Le constructeur allemand prend très au sérieux la menace Toyota et alignera deux R18 e-tron Quattro durant tout le championnat WEC et trois au Mans et à Spa. Par ailleurs, en plus de sa participation au championnat DTM Audi va également renforcer sa présence aux Etats-Unis avec la R8 en GrandAM en préparation du lancement du nouveau championnat GrandAM/ALMS en 2014.

Pour faire face aux deux Toyota TS030 qui seront leurs plus sérieux adversaires en WEC, Audi engagera donc deux R18 e-tron Quattro, épaulées par une voiture supplémentaire à Spa et aux 24 heures du Mans. Le nom de la voiture, Quattro, met fin aux spéculations qui voyaient Audi revenir aux deux roues motrices, l’architecture choisie par Toyota pour la TS030. Les pilotes choisis sont comme la saison dernière Marcel Fässler, André Lotterer, Benoît Tréluyer, Allan McNish, Tom Kristensen, auxquels s’ajoutent les pilotes arrivés en 2012 Loïc Duval, Marc Gene, Luca Di Grassi et Oliver Jarvis. Les champions du monde devraient rester ensemble sur la no1 et Marc Gene a fait savoir qu’il serait dans la voiture supplémentaire mais le reste de la répartition des équipages n’est pas encore connue. On note sans surprise l’absence de Romain Dumas et Timo Bernhard qui rejoignent leur employeur Porsche mais l’absence de Mike Rockenfeller, qui se consacre au DTM, est plus étonnante.

Contrairement aux indices distillés jusque là, Audi pense également à inscrire une R18 aux 12 heures de Sebring qui ne comptent plus pour le WEC cette année. Il s’agit pour le constructeur de marquer son implication sur le continent américain, ou par ailleurs les pilotes d’usine (Oliver Jarvis, Edoardo Mortara et Filipe Albuquerque officieront au volant d’une des trois R8 engagées aux 24 heures de Daytona. Les R8 continueront le championnat GrandAM après la classique de début d'année.

Pour en terminer avec l’endurance, Audi proposera à ses clients une évolution de la R8 LMS Ultra et épaulera avec des pilotes d’usines les écuries engagées aux 24 heures du Nurburgring et à celles de Spa, deux épreuves remportées par la marque en 2012.

En DTM enfin, sept pilotes sur les huits que comptera l’effectif Audi sont connus : le transfuge de Mercedes Jamie Green, Mattias Ekström, Timo Scheider, Filipe Alburquerque, Edoardo Mortara, Mike Rockenfeller, et Adrien Tambay. Un huitième pilote sera nommé plus tard.

Source : Audi Motorsport

Pour résumer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.