Lancer le diaporama
24H du Mans 2022 départ
+9
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

24H du Mans 2022 - le départ

La 90e édition des 24 heures du Mans viennent de s'élancer. La course est longue et semée d'embuches. Toyota vise la passe de 5 quand Glickenhaus espère un beau podium. Alpine de son côté va devoir serrer les dents avec une BoP défavorable pour son ex-LMP1.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

62 équipages se sont élancés après un tour de formation. Comme d'habitude, pas de départ arrêté au Mans mais un "rolling start". Les voitures en deux colonnes ont attendu le baisser du drapeau français amené comme de coutume par l'armée française. Il était 16 heures officiellement et les moteurs ont vrombi.

Cela part comme un sprint alors qu'il y a 24 heures de pilotage qui attendent les équipages. Et l'accident arrive dès le premier virage ! 3 LMP2 sont côte-à-côte et se touchent. La #22 finit dans le bac à gravier et devra attendre pour que les commissaires soient autorisés à la replacer sur la piste. Floersch dans la #47 est aussi touchée et devra faire un tour à vitesse réduite pour rejoindre les stands alors qu'elle est juste à la sortie de ceux-ci.

Devant, les Glickenhaus se débarrassent rapidement de l'Alpine en manque de puissance. On a Toyota 1 et 2 devant Glickenhauss 3 et 4. La Toyota de tête, la #8 s'arrêtera au bout de 40 minutes et laisse la #7 prendre la tête. Les Toyota sont sur un rythme supérieur aux autres. La #7 ravitaille un tour après mais ressort devant l'autre Toyota ! United Autosport a dû rapidement repasser par les stands, de même que quelques concurrents. Et on n'est que dans la première heure.

En LMP2, on retrouve en tête Jota, Prema Orlen, et Team Penske. En GTE-Pro, Corvette mène le bal, suivi de Porsche. Au bout de 51 minutes, la Corvette de tête s'arrête aux stands et laisse la Porsche 92 en tête.

Pour résumer

La 90e édition des 24 heures du Mans viennent de s'élancer. La course est longue et semée d'embuches. Toyota vise la passe de 5 quand Glickenhaus espère un beau podium. Alpine de son côté va devoir serrer les dents avec une BoP défavorable pour son ex-LMP1.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos