Lancer le diaporama
Le Mans 2022 arrivée
+4
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

24 heures du Mans 2022 - Arrivée : Toyota, 5 à la suite

5ème victoire consécutive pour Toyota Gazoo Racing. Sebastien Buemi et Brendon Hartley, accompagnés cette fois-ci de Ryo Hirakawa s'imposent sur la n°8 devant la voiture soeur n°7. Les dernières heures de course ont été bien calmes.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Hypercar - Toyota à la parade

Rien à signaler pour les n°8 et n°7 qui ont fait le doublé. Sebastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa s'imposent devant Mike Conway, Kamui Koabayashi et José Maria Lopez. Le suisse remporte sa 4ème victoire personnelle, comme Henri Pescarolo, ça commence à faire un joli palmarès. Brendon Hartlet décroche son 3e titre, et Ryo Hirakawa, transfuge du Super GT et de la Super Formula, goûte à la joie du premier succès.
Ryan Briscoe, Richard Westbrook et Frank Mailleux décrochent le podium pour Glickenhaus avec la 709, devant la 708 de Romain Dumas. 

Pour les bleus, la course fut un calvaire. Déjà fragilisée par une révision de la Bop (balance de performace) ressentie comme une "punition", Alpine a vécu une course mouvementée et beaucoup d'ennuis, avec au final une 23e place scratch mais de gros points perdus dans la course au titre contre Toyota.

LMP2 - JOTA, quelle régularité !

L'Oreca Gibson du team JOTA pilotée par Will Stevens, Antonio Felix Da Costa et Will Stevens s'impose devant le prototype du Premat Team, piloté notamment par Robert Kubica et Louis Deletraz, héros malheureux de l'édition 2021 qu'ils avaient perdu dans le dernier tour. La 2e voiture JOTA complète le podium.

LMGTE PRO - Porsche et la première de "Macko" !

Qui aurait pensé cela au petit matin pour la n°92 ? Après les maheurs de Corvette et de la Porsche 91 de Kevin Estre brutalement interrompue par une crevaison , le duel Porsche/Ferrari a été intense mais la 911 de GIanmaria Bruni, Richard Lietz et Frédéric Mackowiecki a pris nettement l'ascendant dans les dernières heures. Gimmi Bruni s'impose pour la 4ème fois dans sa longue carrière en GT, mais c'est une première avec Porsche. C'est aussi une grande première pour Frédéric Mackowiecki, l'un de nos meilleurs spécialistes GT, mais qui l'emporte enfin après plusieurs places sur le podium. Mackowiecki est récompensé de son énorme travail de développement effectué sur la 911. Impliqué dans le développement du proto LMDH, on espère que ce succès lui permettra d'être engagé dans la catégorie reine.

Le podium est complété par les deux Ferrari 488 GTE de l'AF Corse. C'était aussi la dernière au Mans pour les LM GTE, qui tirent leur révérence et céderont la place à l'avenir aux GT3 et aux teams privés.

LM GTE AM - Aston vient à bout de Porsche

TF Sport s'impose avec Ben Keating, Henrique Chavès et Marco Sorensen.

 

Le classement complet ici

Pour résumer

Nouvelle victoire solide de Toyota, la 5ème d'affilée depuis 2018. Le temps des courses maudites est bien loin pour le constructeur japonais ! Toyota réalise un doublé avec la victoire de la GR010 Hybrid n°8 pilotée par Sebastien Buemi, Brendon Hartlet et Ryo Hirakawa.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos