Lancer le diaporama
24 heures du Mans 2014 H + 3 : chaos sous la pluie 1
+33
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierre-Laurent Ribault

24 heures du Mans 2014 H + 3 : chaos sous la pluie

Les 24 heures du Mans 2014 ont duré une heure et demi avant de sombrer dans le chaos, de la faute d'un temps typique des 24 heures, une averse ultraviolente arrivant de nulle part qui a fait de gros dégâts. Au terme des trois premières heures, c'est la Toyota #7 qui mène devant l'Audi #2.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le départ s'est déroulé sans difficulté particulière, les deux Toyota se plaçant en tête devant la Porsche #14. La Porsche n'a cependant pas résisté longtemps aux Audi, en particulier la #2 d'André Lotterer très incisif qui s'est assez rapidement placé en troisième position, puis en seconde position au septième tour lorsque Nicolas Lapierre a fait une légère sortie. Le septième tour a également été le théâtre du premier abandon de la course, la ZEOD RC qui a dû renoncer pour un problème très classique, la transmission... Quelques tours plus tard, la première des LMP1 à faillir était la Porsche #14 qui rentrait à son stand au ralenti avant d'y passer quatre tours.

Alors que le début de la course s'était déroulé sous le soleil, une averse très violente s'abattait sur les Hunaudières une heure et demi après le début de l'épreuve,  transformant la route en patinoire. Nicolas Lapierre en perdition écrasait la Toyota #8 dans l'arrière de l'Audi #3 de Marco Bonanomi, un gros carton impliquant également la Ferrari #81 alors leader de la catégorie GTE am. Dans le même temps, l'Oreca #47 KCMG passait à travers une barrière de pneus. Les dégats déclenchaient l'arrivée en piste du Safety Car. La Toyota blessée pouvait repartir pour une grosse séance de mécanique alors que c'était l'abandon pour l'Audi #3.

Le safety car lâchait les voitures une trentaine de minute plus tard, avant de revenir en piste au bout d'un quart d'heure pour cause d'une autre énorme averse qui faisait cette fois deux victimes parmi les LMP2, les Zytek #41 et #48 elles aussi bien endommagées.

A la marque des trois heures de course, c'est la Toyota #7 qui mène avec un arrêt de moins que l'Audi #2 et la Porsche #20, les trois autos dans le même tour.

En LMP2, l'Oreca Race Performance #34 mène devant l'Alpine Signatech #36 et la Morgan #43, dans une catégorie où la pluie a fait beaucoup de victimes.

En LMGTE Pro, les deux Porsche Manthey, la #91 devant la #92, mènent devant la Corvette #74 et la Ferrari #51, et en LMGTE Am, où beaucoup d'autos ont visité les bacs à graviers, c'est l'Aston Martin #98 qui est en tête devant la Porsche #77.

Crédit photos : Thibaut Emme/le blog auto

Pour résumer

Les 24 heures du Mans 2014 ont duré une heure et demi avant de sombrer dans le chaos, de la faute d'un temps typique des 24 heures, une averse ultraviolente arrivant de nulle part qui a fait de gros dégâts. Au terme des trois premières heures, c'est la Toyota #7 qui mène devant l'Audi #2.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos