par Gautier Bottet

Wuling, une mini-citadine électrique de 3 m / 4 places

Le constructeur chinois Wuling, co-détenu par SAIC et GM, sort de sa monoculture du monospace. Voici sa première citadine électrique, avec 4 places en moins de 3 mètres.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

  • Base technique partagée avec les électriques de Baojun

  • 2m92, 4 places

Hormis ses petits utilitaires, Wuling s'est illustré avec son monospace Hongguang lancé en 2010. Ce modèle très économique est vite devenu la voiture la plus vendue en Chine, place qu'il a occupé jusqu'en 2017. Mais entre la multiplication des concurrents directs (parfois même en interne), et la fonte du marché du monospace, ses ventes ont régulièrement chuté. En mars 2018, il figurait pour la dernière fois en tête des ventes, malgré l'ajout du S3, sa version "SUV".

Il est donc temps pour  Wuling de se diversifier. Voici donc à présent  une petite citadine électrique. Une évolution assez logique, puisque la marque sœur Baojun propose déjà de tels modèles à son catalogue, avec un certain succès. Marque "sœur", appartenant également à la co-entreprise SAIC-GM-Wuling.

Le nouveau modèle n'a pas encore de nom. Il partage donc sans doute sa base avec les Baojun E100 / E200 / E300. Comme eux il se distingue par ses petites roues (12 pouces pour la E200). Mais nous sommes ici face à un modèles plus encombrant. Certes, elle mesure moins de 3 mètres (2917 mm de long pour 1493 mm de large, 1621 de haut et un empattement de 1940 mm). Mais les E100 / E200 / E300 affichent moins de 2m50... C'est que cette Wuling ajoute une seconde rangée de sièges, et accueille 4 passagers.

Si la base semble similaire, Wuling veille à maintenir ses prix, et ce modèle pourrait être un des moins chers du marché. Le moteur sera ainsi de seulement 20 kW / 27 ch (29 kW chez Baojun). Quant aux batteries, les capacités proposées seront de 9,2 et 13,8 kWh. Ce qui augure d'autonomies autour de 100 à 150 km seulement.

Notre avis, par leblogauto.com

En Chine, les véhicules électriques ne se développent pas uniquement sur le créneau des SUV plutôt haut de gamme. L'ensemble du segment des petites citadines a en effet basculé sur l'électrique, avec une quête du prix le plus bas possible.

Pour résumer

Le constructeur chinois Wuling, co-détenu par SAIC et GM, sort de sa monoculture du monospace. Voici sa première citadine électrique, avec 4 places en moins de 3 mètres.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.