par Nicolas Anderbegani

Volkswagen Touareg R Hybrid, nouveau fleuron de la gamme

Genève en sera la preuve, l'électrification se poursuit à un rythme soutenu. Volkswagen décline désormais le Touareg R en version hybride rechargeable, une première pour le label sportif du constructeur allemand.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le plus puissant des Touareg

Dans cette nouvelle configuration hybride plug-in, discrètement signalée par une plaque "eHybrid" sur le bas du hayon, le Touareg R Hybrid combine le V6 3.0 turbo essence de 340 ch et un moteur électrique de 136 ch, alimenté par une batterie lithium-ion de 14,1 kWh. La puissance cumulée donne 462 chevaux et 700 Nm de couple, transmis aux quatre roues via la boîte automatique Tiptronic 8, ce qui en fait désormais le Touareg le plus puissant de la gamme, devant le V8 4.0 diesel de 421 chevaux. Le voici désormais assez proche de son cousin, le Audi Q7 60 TFSI e.

Le mystère de l'autonomie électrique

Volkswagen explique que le Touareg R Hybrid peut fonctionner en mode 100% électrique jusqu'à 140 Km/h, puis le V6 thermique entre en scène automatiquement.Via le système de contrôle 4MOTION Active control, le conducteur peut facilement switcher entre le E-Mode et le Hybrid-Mode , sachant que le passage du mode hybride au mode 100% électrique n'est faisable que si la batterie est suffisamment chargée.

Toutefois, aucun chiffre n'est communiqué sur l'autonomie de ce mode électrique, de même que le temps de recharge de la batterie, implantée sous le fond du coffre, ou des valeurs d’homologation sur les émissions de CO².Mais vu la capacité de la batterie et le gabarit de l'engin (4,90 mètres de long et 2 tonnes), il ne faut pas s'attendre à des chiffres astronomiques. Outre les modes de conduite Eco, Comfort, Normal, Sport et Personnalisé, si le Touareg est équipé du pack off-road, les profils Sand (sable) et Gravel sont également disponibles.

Une assistance à très haute vitesse

A l'extérieur, on retrouve les éléments caractéristiques de la griffe R (logos, grosses prises d'air, échappements spécifiques) et les éléments du Pack Black Style, qui accentuent le "sportivité" du modèle, associé à des jantes de 20 pouces, qui peuvent passer à 21 pouces (gamme "Suzuka") voire 22 pouces (gamme "Estoril") en option.

Bardé d'assistances et de systèmes de sécurité, le Touareg bénéficie pour la première fois du Travel Assist, qui peut fonctionner jusqu'à 250 Km/h, ce qui se limitera sans nul doute à l'Autobahn. Le Touareg R HYbrid dispose aussi de série de l'Innovation Cockpit, qui se compose d'un écran d'instrumentation digital de 12 pouces et d'un 2e écran d'infodivertissement de 15 pouces. L'habillage intérieur est évidemment à l'avenant, avec une finition spécifique qui se pare notamment d'une sellerie cuir Vienna avec des surpiqûres  "crystal grey".

Lancé au cours du second semestre 2020, son prix n'a pas encore été communiqué.

Notre avis, par leblogauto.com

Ah, malus, quand tu nous tiens ! L'hybridation vient au secours des gros SUV pour leur éviter les fourches caudines du barème castrateur européen. Le Touareg rejoint le T-Roc dans ce qui est désormais la famille des SUV sportifs R, bien que ce ne soit pas à proprement parler la "philosophie" de l'engin.

Source et images : VW

Pour résumer

Genève en sera la preuve, l'électrification se poursuit à un rythme soutenu. Volkswagen décline désormais le Touareg R en version hybride rechargeable, une première pour le label sportif du constructeur allemand.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.