par Elisabeth Studer

Volkswagen : 6 usines de batteries en Europe d'ici 2030, contre Tesla

Volkswagen veut démarrer d'ici 2030  la fabrication de batteries et de cellules sur six sites européens. Objectif : multiplier  ses capacités face à l'accélération attendue des ventes de voitures électriques.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Volkswagen prévoit d'opérer 6 Giga-factories

"Seul ou avec des partenaires", Volkswagen prévoit "d'opérer jusqu'à six gigafactories".  Un défi lancé par le patron du groupe automobile, Herbert Diess.

VW veut rivaliser de front avec Tesla

Les termes n'ont pas été choisis au hasard. la notionde Giga-Factory a  été initiée par Elon Musk, le patron de Tesla. Lequel  va prochainement attaquer directement  le géant automobile allemand sur ses terres  en créant un  gigantesque site de production de véhicules électriques près de Berlin.

Le contexte de l'annonce ne doit lui-même rien au hasard : la conférence de Volkswagen répond en effet au doux nom de "Power Day", tandis que de son côté Tesla organise tous les ans  une "Battery Day".

L'électrique pas un choix mais une nécessité ... face aux normes européennes

L'électrique "est la seule solution pour réduire rapidement les émissions de la mobilité", a par ailleurs déclaré Herbert Diess; démontrant ainsi s'il en était besoin, que la transition vers les véhicules électriques répond plus à une une volonté de sauver  ses finances que de préserver la planète. Cela a le mérite d'être franc.

Face à la législation européenne plus contraignante sur les émissions de CO2, la part de voitures purement électriques parmi les ventes de Volkswagen devrait  ainsi doubler à près de 60% en moins de 10 ans.

C'est pourquoi "les capacités de batteries doivent croître en parallèle", a expliqué Herbert Diess.

Six sites en Europe : Allemagne, Suède déjà sélectionnées

Parmi les six usines, qui auront une capacité totale de 240 gigawattheures (GWh), un site en Allemagne a d'ores et déjà été sélectionné; Il s'agit de celui de Zalzgitter, en Allemagne, un important site de Volkswagen.

Une deuxième est en cours de construction en Suède en partenariat avec l'entreprise Northvolt, spécialiste des batteries.  Volkswagen doit parallèlement  augmenter sa participation dans l'entreprise.

"Pour les autres usines, la localisation et des partenaires possibles sont en cours d'évaluation", précise le constructeur dans son communiqué.

VW veut réduire le prix des batteries  jusqu'à 50 %

Volkswagen, qui a d'ores et déjà investi plus de 30 milliards d'euros dans sa transition vers l'électrique, se fixe désormais pour objectif de réduire "jusqu'à 50%" les prix des batteries en misant sur un modèle unique pour 80% de ses voitures et de vastes économies d'échelle.

Investissement majeur dans les bornes de recharge

Volkswagen va également investir 400 millions d'euros dans le réseau de recharge européen d'ici 2025. Objectif : multiplier par cinq le nombre de points de recharge rapide et couvrir avec ses partenaires un tiers de la demande.

Le constructeur a d'ores et déjà signé des partenariats avec le groupe britannique BP, l'espagnol Iberdrola et l'entreprise italienne Enel.

Notre avis, par leblogauto.com

La guerre contre Tesla semble lancée. Reste à savoir si les consommateurs allemands et plus largement européens suivront.

Sources : Volkswagen

Pour résumer

Volkswagen veut démarrer d'ici 2030  la fabrication de batteries et de cellules sur six sites européens. Objectif : multiplier  ses capacités face à l'accélération attendue des ventes de voitures électriques.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.