par Thibaut Emme

Usine chinoise de batteries électriques pour Renault à Douai

Selon Le Figaro, le groupe Chinois Envision va implanter une usine de batterie à Douai (Nord) pour fournir le constructeur automobile Renault.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Selon le quotidien, ce n'est qu'une question de semaines avant l'officialisation. Envision, vous connaissez le nom si vous suivez la Formule E. C'est en effet le partenaire de Virgin Racing dans la série de monoplaces électriques. Renault a la volonté de faire de Douai un pole électrique. Enfin, LE pole électrique européen. La Renault 5 Prototype de série devrait y être produite.

Ainsi, l'usine de batterie installée dans le pole nordiste permettra une plus grande intégration avec l'assemblage des véhicules électriques Renault. Selon Le Figaro, "deux mille emplois y seront créés d'ici à 2025, lorsque le site aura atteint toutes ses capacités". Il ajoute : "L'État, la région et l'agglomération vont apporter leur soutien financier à cette installation".

Ainsi, Envision pourrait devenir le partenaire privilégié de l'Alliance. En effet, selon le Financial Times, Envision aussi serait pressenti pour gérer une usine de batteries pour Nissan, au Royaume-Uni. Pour rappel, c'est Envision qui avait repris la division de batteries de Nissan (AESC) il y a quelques années.

Le Brexit a obligé Envision à revoir sa stratégie. Alors que le fabricant Chinois pensait tout mettre au Royaume-Uni, la sortie du royaume de l'Union Européenne a forcé Envision à faire deux implantations, dans et en dehors de l'UE. Mais, les premières indiscrétions parlaient alors d'un millier d'emplois créés en France. Visiblement, avec le partenariat Renault, cela va doubler ces emplois potentiels.

Le groupe Envion ne fait pas que des batteries, loin de là. Le groupe Chinois produit des éoliennes, des solutions de stockage de l'électricité, du photovoltaïque, mais également un environnement numérique pour les entreprises ou les villes aider à leur transformation numérique et à diminuer leur empreinte carbone.

Notre avis, par leblogauto.com

Si le partenariat Envision-Alliance Renault Nissan se confirme, c'est tout bon pour tout le monde. Cela participera à une plus grande mutualisation des composants des VE au sein de l'Alliance. En effet, cela peut paraître paradoxal, mais depuis la décennie électrique chez Renault-Nissan, les VE de chaque marque n'ont rien en commun, pas même les cellules des batteries lithium-ion.

Avec son envie de pole électrique européen, Renault la joue un peu perso par rapport au projet d'Airbus des batteries. Mais, avec l'Alliance, Renault et Nissan ont du poids et surtout du volume pour négocier des prix auprès d'Envision. Si en plus cela crée des emplois à Douai, que demander de plus.

A noter que ces emplois électriques créés ne compenseront pas ceux perdus dans les métiers traditionnels comme dans les fonderies.

Pour résumer

Selon Le Figaro, le groupe Chinois Envision va implanter une usine de batterie à Douai (Nord) pour fournir le constructeur automobile Renault.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.