par La rédaction

Un bruit "minimum" imposé pour les voitures électriques aux Etats-Unis

Le département des Transports du gouvernement Américain devrait légiférer pour imposer un minimum sonore aux véhicules électriques. Le but est de rendre ces véhicules détectables, notamment pour les personnes aveugles. En effet, les véhicules électriques ont un risque deux fois plus élevé de générer des accidents que des véhicules normaux.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Plusieurs organisations américaines et internationales ont récemment convenu de proposer un texte de loi visant à protéger les piétons aveugles et toute autre personne de la menace représentée par les véhicules silencieux. La Fédération nationale des aveugles (NFB), le Conseil américain des aveugles (ACB), l'Alliance of Automobile Manufacturers (AAM), et l'Association internationale de constructeurs automobiles (AIAM) invitent en effet le Congrès à adopter ces mesures dans le cadre de la Loi sur la sécurité automobile de 2010.

Que prévoit ce texte ? Une norme exigeant d'émettre un niveau minimum de sons pour avertir les aveugles, qui ne peuvent pas localiser et évaluer le trafic à l'aide de leur vision... Utilisant en priorité leur ouïe, ils ne sont pas en toute sécurité, jugent ces institutions. Au delà du problème des aveugles, c'est à tout le monde que ce texte pourrait profiter, tant le sujet du faible bruit des véhicules électriques semble poser problème.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a récemment publié un rapport montrant que les véhicules hybrides et électriques ont un risque deux fois plus élevé d'être impliqués dans des accidents avec des piétons, par rapport aux véhicules qui utilisent uniquement des moteurs traditionnels... Une loi qui devrait sans doutes inspirer d'autres pays, quand le véhicule électrique se généralisera.

Pour résumer

Le département des Transports du gouvernement Américain devrait légiférer pour imposer un minimum sonore aux véhicules électriques. Le but est de rendre ces véhicules détectables, notamment pour les personnes aveugles. En effet, les véhicules électriques ont un risque deux fois plus élevé de générer des accidents que des véhicules normaux.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.