par Gautier Bottet

Tesla s'offre SolarCity pour 2,5 milliards

Tesla conforte ses positions en s'offrant l'un des leaders des installations solaires en Amérique du Nord, SolarCity. Une consolidation verticale, pilotée par Elon Musk également largement engagée au capital de SolarCity.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Tesla s'est donc engagé dans une offre publique d'achat de SolarCity, principal opérateur d'installations solaires auprès des particuliers en Amérique du Nord. Une société qui a aussi pour particularité d'avoir été fondée par... Elon Musk et deux cousins, Lydon et Peter Rive. Elon Musk est ainsi actionnaire à hauteur de 22% de SolarCity. Tesla profite au passage de la dégringolade du titre qui a perdu 58% de sa valeur cette année.

L'offre de Tesla se déroulera par échange d'actions, et valorise l'entreprise à 2,8 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros), soit un bonus de plus de 20% par rapport à la cotation au jour de l'offre. Une offre qui doit à présent être approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés. Elon Musk tout comme les frères Rive s'abstiendront de participer à ces votes.

L'opération va ainsi permettre à Tesla d'assurer une consolidation verticale, de la production d'énergie propre à la vente de batteries stationnaires et de voitures électriques. C'est en fait surtout la division Energy de Tesla qui sera associée à la production et l'installation de panneaux solaires, en proposant ainsi des offres combinés panneaux + batteries.

Toutefois, les investisseurs de Tesla ne voient pas l'opération d'un bon œil. L'action Tesla a dévissé de 12% à la bourse de New York, avant de se reprendre dans la journée. Car selon de nombreux analystes et investisseurs, Tesla aura encore besoin d'augmentations de capital pour subvenir aux besoins de cette nouvelle division. Car SolarCity n'est pas plus rentable que Tesla.

Mais cela n'inquiète pas Elon Musk, qui voit à la clé des économies pour les deux entreprises. Il indique par ailleurs que SolarCity devrait être positif en termes de liquidités d'ici à trois ou six mois, ne venant ainsi pas handicaper Tesla dans son propre objectif de cash flow. Elon Musk estime que cet investissement pourrait à terme porter la valorisation de l'entreprise au dessus d'un trillion de dollars... contre 32 milliards actuellement.

Crédit illustration : SolarCity

Pour résumer

Tesla conforte ses positions en s'offrant l'un des leaders des installations solaires en Amérique du Nord, SolarCity. Une consolidation verticale, pilotée par Elon Musk également largement engagée au capital de SolarCity.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.