par Gautier Bottet

Tesla promet 500000 voitures pour 2018

Entre baisse des liquidités et problèmes de qualité sur le Model X, Tesla devait réagir. Avec la promesse de 500000 voitures dès 2018 pour répondre à la demande en Model 3. Mais toujours des finances dans le rouge.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Entre baisse des liquidités et problèmes de qualité sur le Model X, Tesla devait réagir. Avec la promesse de 500000 voitures dès 2018 pour répondre à la demande en Model 3. Mais toujours des finances dans le rouge.

La montée en cadence difficile du Model X et le nombre de commandes de Model 3 ont mis Tesla sous pression. Pression financière également, avec des coûts de production qui augmentent (pour corriger les défauts des véhicules) et des rentrées d'argent moins rapides.

Montée en cadence difficile

Le constructeur s'est ainsi contenté de produire 15510 véhicules au premier trimestre, dont 2659 Model X. Un rythme un peu plus élevé que l'année dernière certes, mais pas encore vraiment en ligne avec l'ambition d'approcher les 100000 voitures cette année. Elon Musk a toutefois placé l'objectif à 20000 livraisons au second trimestre, et 80 à 90000 voitures sur l'année.

Le chiffre d'affaires est néanmoins en hausse de 22% à 1,1 milliard de dollars (selon les méthodes de calcul courantes). Pour calmer les esprits qui s'échauffent quelque peu du côté de Wall Street, Tesla a affiché un niveau de cash plus élevé à la fin du premier trimestre, $1,4 milliard contre $1,2 à la fin de l'année 2015. Pour y parvenir, une petite manipulation financière a été nécessaire. Tesla a ainsi tiré $430 millions d'une ligne de crédit pendant le trimestre, et a remboursé $350 millions en avril, en grande partie en piochant dans les dépôts enregistrés pour les pré-commandes de la Model 3.

500000 Tesla Model S, X et 3, dès 2018

Des commandes justement qui sont l'autre source de pression. Le constructeur doit absolument respecter ses délais, et a fixé à ses équipes et ses fournisseurs la date butoir du 1er juillet 2017 pour être prêts. Avec pour ambition de produire entre 100000 et 200000 véhicules dès 2017, et 500000 en 2018 (cumul des 3 modèles). Soit avec deux ans d'avance sur le plan initial de montée en cadence. Ce qui devrait faire porter une forte tension sur l'outil de production (source de problèmes pour le Model X actuellement) et sur la logistique. Un plan qui risque de nécessiter quelques financements supplémentaires et d'empêcher l'atteinte de l'objectif d'un cash flow positif en 2016.

Face à cette montée en cadence, Tesla doit toutefois faire face à deux départs de taille, Greg Reichow et Josh Ensign, ses deux vice-President en charge de la production.

Source : Tesla

Pour résumer

Entre baisse des liquidités et problèmes de qualité sur le Model X, Tesla devait réagir. Avec la promesse de 500000 voitures dès 2018 pour répondre à la demande en Model 3. Mais toujours des finances dans le rouge.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.