par Gautier Bottet

Tesla fera plus confiance au radar pour l'Autopilot

Après les débats qui ont suivi un accident mortel à bord d'une Tesla en mode Autopilot, la version 8.0 était très attendue. Et Tesla a annoncé une série d'évolutions, qui auraient peut-être pu empêcher ledit accident.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Dans environ deux semaines, les propriétaires de Tesla profiteront donc 'une nouvelle mise à jour du logiciel de la Model S. Une version 8.0 qui fait évoluer différents systèmes, mais c'est naturellement l'Autopilot qui est au centre de la scène. Un système dont l'actualité des derniers mis a surtout été émaillée par accidents le mettant en cause, ou prétendus comme tels. Dont un mortel.

Première nouveauté attendue, la chasse aux conducteurs qui prennent au pied de la lettre le terme "auto". Le système sera ainsi désactivé automatiquement après trois rappels à l'ordre en une heure pour les conducteurs lâchant le volant. Et il sera nécessaire de stopper le véhicule pour réactiver le système.

Le second changement est plus radical, puisqu'il concerne un changement de logique vis-à-vis des capteurs. Jusqu'à présent, la caméra était le capteur "principal" du système. Grâce à l'évolution de la technologie et des éléments communiqués par Bosch, le radar tiendra à présent ce rôle. Tesla insiste sur les qualités de détection ds objets métalliques du radar. Et évoque même la possibilité de détecter une soucoupe volante dans le brouillard. Par comparaison à la possibilité de détecter même les dangers les plus imprévisibles.

Peu de mots en revanche en ce qui concerne les objets non-métalliques. Le cas d'un élan a été discuté lors de la conférence de presse. Elon Musk a indiqué que le système "devrait" détecter un élan, mais sans doute pas un cerf.

Pour compenser en partie les problématiques de détection, Tesla compte sur la collecte d'information par les milliers de véhicules en circulation. Les millions de kilomètres parcourus sont ainsi cartographiés et les images radar enregistrées. En cas de doute, le système embarqué pourra comparer ses données à celles collectées par les autres usagers sur cette portion de route. Ce qui semble toutefois reposer sur le principe qu'un autre usager a déjà emprunté cette route. Et que la couverture réseau soit suffisante.

Enfin, autre changement notable (il y en a beaucoup d'autres), la possibilités de détecter le véhicule placé devant celui qui vous précède. Un suivi de deux véhicules donc, afin de mieux anticiper leurs réactions et éviter plus aisément des obstacles.

Source : Tesla / Electrek

Pour résumer

Après les débats qui ont suivi un accident mortel à bord d'une Tesla en mode Autopilot, la version 8.0 était très attendue. Et Tesla a annoncé une série d'évolutions, qui auraient peut-être pu empêcher ledit accident.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.