par Elisabeth Studer

Tesla aurait repris la filiale de ATW en Allemagne (batteries)

Tesla aurait repris le fabricant allemand de machines et d'installations Assembly & Test Europe (ATW). Une information rapportée par plusieurs médias, dont "The European" et "Wirtschaftskurier". Ni le constructeur de voitures électriques ni ATW n'ont commenté la rumeur jusqu'à présent.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La société mère canadienne d’ATW, ATS Automation Tooling Systems, indique de son côté qu’il est prévu de transférer certains actifs et employés d'une de ses filiales.

ATW notamment spécialisé dans les batteries automobiles

Entre autres choses, ATW fabrique des lignes d'assemblage de transmission pour Magna et des assemblages de batteries pour la filiale Accumotive de Daimler et BMW. Parmi ses autres clients figurent également VW, Seat, ZF et Brose.

Le portefeuille d’activités de ATW comprend également le développement, la conception, la fabrication, l'assemblage et la mise en service de systèmes de production pour l'industrie automobile ainsi que des systèmes de test pour composants et groupes fonctionnels, tout particulièrement pour les batteries de véhicules .

ATW durement impacté par la crise sanitaire

Durant la crise sanitaire engendrée par la pandémie du Civid-19, ATW et ses 210 employés étaient dans une situation désespérée et ont travaillé à temps partiel. Un contexte qui laissait poindre les affres d’une fermeture selon plusieurs articles.

Les partenaires commerciaux d'ATW ou d'ATS auraient récemment reçu la notification selon laquelle ATW devrait être racheté par un constructeur de voitures électriques "de Californie". Selon les rapports, les 210 emplois seront conservés.

ATW pourrait intéresser Tesla pour alimenter sa 1ere Giga Factory européenne.

En raison de son savoir-faire dans le domaine des modules et assemblages de batteries, ATW pourrait également intéresser Tesla pour sa première usine européenne qui doit voir le jour à Grünheide, en Allemagne . Selon ses propres informations, ATW possède une vaste expérience dans tout ce qui concerne les modules de batterie  et l'électromobilité.

ATW, basé à Neuwied, n'est pas loin de Tesla Grohmann Automation. Grohmann travaille dans un domaine similaire et a été acquis par Tesla en 2017.

Notre avis, par leblogauto.com

L’opération pourrait être une véritable aubaine pour Tesla. L’entreprise en difficulté pourrait être négociée à « bons prix ». Une bonne nouvelle également pour les employés. Au-delà de l’approvisionnement en batteries, c’est le savoir-faire qui est également recherché.

Pour résumer

Tesla aurait repris le fabricant allemand de machines et d'installations Assembly & Test Europe (ATW). Une information rapportée par plusieurs médias, dont "The European" et "Wirtschaftskurier". Ni le constructeur de voitures électriques ni ATW n'ont commenté la rumeur jusqu'à présent.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.