par Elisabeth Studer

SK Innovation : nouvelle usine de batteries pour VE en Chine

SK On, la branche batteries de la société sud-coréenne SK Innovation, prévoit d'investir 3 000 milliards de wons (2,53 milliards de dollars) pour construire une nouvelle base de production de batteries de véhicules électriques en Chine.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Construction d’une nouvelle usine de batteries de SK Innovation en 2022

La construction de la nouvelle usine devrait débuter l'année prochaine. Le site pourrait produire plus de 10 gigawattheures de batteries par an lors de sa mise en service, selon Yonhap.

4eme usine de batteries de SK en Chine

Ce sera la quatrième usine de batteries et la première usine détenue à 100 % par SK en Chine. Ses trois autres usines sont situées dans la province du Jiangsu et dans la province du Guangdong.

En septembre dernier, la société avait annoncé son intention de construire une nouvelle usine de batteries en Chine avec un investissement initial de 1 200 milliards de wons ((environ 900 millions d'euros).

Un carnet de commandes fabuleux

Il y a quelques jours SK On a déclaré avoir un carnet de commandes d'environ 1,6 térawattheure de batteries d'une valeur de quelque 220 000 milliards de wons, qui pourraient alimenter environ 23 millions de véhicules électriques.

Notre avis, par leblogauto.com

SK Innovation est le sixième fabricant mondial de cellules de batterie et dispose d'une capacité de production d'environ 40 GWh avec des usines en Corée du Sud, en Chine, aux États-Unis et en Hongrie.

D'ici 2023, la capacité devrait passer à 85 GWh, et d'ici 2025 à 200 GWh. D'ici 2030, SK Innovation veut être en mesure de produire 500 GWh.

L'entreprise fournit ses batteries de voitures électriques à Ford Motor, Volkswagen et Hyundai Motor.

Début août, SK Innovation a annoncé son intention de se séparer de son activité batteries , l'assemblée générale de la société cotée devant approuver la création de la nouvelle filiale SK Battery.

Son projet n’avait pas été bien reçu en bourse lors de son annonce. Les batteries étant désormais le cœur de métier de l'entreprise, les investisseurs craignaient alors que le spin-off n'affecte négativement la valeur globale de l'entreprise à long terme.

Sources : Yonhap, Reuters

Pour résumer

SK On, la branche batteries de la société sud-coréenne SK Innovation, prévoit d'investir 3 000 milliards de wons (2,53 milliards de dollars) pour construire une nouvelle base de production de batteries de véhicules électriques en Chine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.