par Joest Jonathan Ouaknine

Samsung Electronics au capital de Byd Auto ?

Samsung Electronics (à ne pas confondre avec Renault-Samsung) serait en pleine discussions avec Byd Auto. A la clef, la fourniture de composants et l'entrée au capital du constructeur chinois.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Samsung Electronics (à ne pas confondre avec Renault-Samsung) serait en pleine discussions avec Byd Auto. A la clef, la fourniture de composants et l'entrée au capital du constructeur chinois.

La presse coréenne a affirmé que Samsung Electronics allait mettre 406 millions d'euros sur la table afin de s'offrir 4% de Byd Auto. Démenti du géant coréen, qui reconnait néanmoins des pourparlers. Au moins sur le plan technique.

Ce serait un mariage de raison. Samsung Electronics veut grimper dans le train des véhicules électriques et autonomes. Il a fondé une filiale dédiée en décembre. Or, avec 58 000 électriques en 2015, Byd Auto est le leader incontesté du marché chinois. Qui plus est, il est en train de poser des pions en Europe et aux Etats-Unis.

De son côté, Byd change de paradigme. A l'origine, Wang Chuan Fu, le fondateur du groupe, rêvait de tout fabriquer en interne : voitures, batteries, chargeurs, mais aussi LED, téléphones portables, ordinateurs, électroménager... Depuis, il s'est ravisé. D'autant plus que le consommateur chinois a une confiance modérée dans le made in China. Samsung Electronics pourrait lui apporter des logiciels, des écrans, des puces, etc. On pourrait imaginer un Samsung Galaxy spécifique, qui permettrait de piloter sa Byd. Le genre de gadgets dont dont friands les Chinois... Par ailleurs, Wang est un entrepreneur privé pragmatique. En vendant une partie du capital à Berkshire Hathaway, Byd Auto s'est ouvert les portes des Etats-Unis. Le partenariat avec Alexander Dennis a accéléré son arrivée en Grande-Bretagne. Nul doute qu'avec Samsung Electronics à ses côtés, Byd pourrait concrétiser ses ambitions pour la Corée du Sud...

Crédit photo : Byd

Source :

Les Echos

Pour résumer

Samsung Electronics (à ne pas confondre avec Renault-Samsung) serait en pleine discussions avec Byd Auto. A la clef, la fourniture de composants et l'entrée au capital du constructeur chinois.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.