par Frederic Papkoff

Salon de Séoul 2011 : Chevrolet MiRay Concept

L'heure de l'entrée de la marque sur le marché coréen, GM dévoile un concept d'image au salon de Séoul. Un roadster qui n'oublie pas d'être hybride, avec un nouveau terme de jargon technico-marketing...

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

L'heure de Chevrolet a sonné en Corée. Pour marquer l'entrée de la marque sur le marché coréen, GM dévoile un concept d'image au salon de Séoul. Un roadster qui n'oublie pas d'être hybride, avec un nouveau terme de jargon technico-marketing...

On connaissait les voitures électriques, les hybrides série, les hybrides parallèle, les full-hybrid, les mild-hybrid, les micro-hybrid... GM invente à présent l'hybride mid-electric...d'où la première partie de son nom "Mi". Le suffixe quant à lui vient évoquer les StingRay ou autres MantaRay... Au passage, Chevrolet indique que le mot signifie "futur" en Coréen.

Malgré son appellation marketing, on a au final une implantation mécanique qui rappelle fort celle de l'Audi eTron Spyder. On trouve en effet deux moteurs électriques à l'avant, de 15kW chacun, et alimentés par une batterie de 1,6 kWh. Ils n'entraînent bien entendu que les roues avant, tandis que les roues arrière sont propulsées par un 4 cylindres 1.5 turbo, associé à une boîte de vitesse à double embrayage.

Alors que la MiRay n'a rien d'un concept rétro, GM ne peut s'empêcher de le relier à quelques véhicules symboliques de son passé, comme la Monza SS de 1963 ou la Corvair Super Spyder de 1962. Si l'esprit Spyder est le même, le style n'a rien à voir, et la MiRay s'inscrit en plein dans le style des Chevrolet actuelles. Logique, puisque le concept est censé poser les bases de la marque en Corée... La calandre en deux  parties, les feux agressifs, les doubles optiques à l'arrière sont autant d'éléments qui renvoient à d'autres modèles, qu'ils soient originaires de Corée ou des Etats-Unis. On trouve ici aussi l'esprit du dessin "par couches" très actuel (et cher à BMW), et souligné par un rai de lumière (pour le "Ray"...).

L'intérieur adopte bien entendu une conception en double cockpit, cerné par la fibre carbone de de la structure et de la carrosserie. La ligne lumineuse extérieure trouve un écho à l'intérieur, avec un éclairage d'ambiance qui se prolonge jusqu'aux dossiers des sièges, totalement intégrés.

[zenphotopress album=11291 sort=random number=4]

Source : Chevrolet

Pour résumer

L'heure de l'entrée de la marque sur le marché coréen, GM dévoile un concept d'image au salon de Séoul. Un roadster qui n'oublie pas d'être hybride, avec un nouveau terme de jargon technico-marketing...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.