Lancer le diaporama
Report du Cybertruck, Tesla reverrait sa copie face à Ford 1
+5
LANCER LE DIAPORAMA
par Elisabeth Studer

Report du Cybertruck, Tesla reverrait sa copie face à Ford

Tesla aurait pour objectif de débuter la production initiale de son très attendu Cybertruck d'ici la fin du premier trimestre 2023, repoussant ainsi son plan de démarrage de la production, prévue jusque là pour fin 2022, après report du planning initial. Tant et si bien qu’on peut raisonnablement se demander si le modèle circulera un jour sur nos routes. Une information communiquée par une source proche du dossier, mais sur laquelle Tesla ne s’est pas exprimé à l’heure actuelle.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Tesla aurait pour objectif de débuter la production initiale de son très attendu Cybertruck d'ici la fin du premier trimestre 2023, repoussant ainsi son plan de démarrage de la production, prévue jusque là pour fin 2022, après report du planning initial. Tant et si bien qu’on peut raisonnablement se demander si le modèle circulera un jour sur nos routes. Une information communiquée par une source proche du dossier, mais sur laquelle Tesla ne s’est pas exprimé à l’heure actuelle.

Tesla modifierait le Cybertruck pour contrer la concurrence

Selon cette source, ce report intervient alors que Tesla modifie les caractéristiques et les fonctions du pick-up électrique pour en faire un produit plus alléchant alors que la concurrence s'intensifie sur le segment.

Le constructeur devrait réaliser une production limitée du Cybertruck au premier trimestre 2023 avant d'augmenter ses volumes, a par ailleurs indiqué la source.

Tesla a raté le coche sur le segment des pick-up trucks

Tesla, premier constructeur mondial de voitures électriques, fabrique des berlines et des SUV, mais a raté le coche sur le segment des pickup truck. Or, ce dernier s’avère juteux et extrêmement populaire aux Etats-Unis à l’heure actuelle.

Ford et Rivian « s’éclatent » sur le marché du pick-up truck

Ford et Rivian Automotive devancent quant à eux Tesla dans le lancement de pick-ups électriques.

Le constructeur de Dearborn a ainsi annoncé au début du mois qu'il doublerait presque la capacité de production annuelle de son pick-up électrique F-150 Lightning à 150 000 véhicules, avant même son arrivée ce printemps chez les concessionnaires américains.

Jeudi, la valeur de marché de Ford a dépassé les 100 milliards de dollars pour la première fois, tandis que les actions de Tesla chutaient de 6,7% et Rivian de 7,1%.

La production du Cybertruck déjà retardée

Le DG de Tesla, Elon Musk, qui a dévoilé le véhicule futuriste en 2019, avait déjà retardé sa production de fin 2021 à fin 2022.

Musk a déclaré qu'il fournirait une feuille de route mise à jour du modèle lors de la publication des résultats de Tesla le 26 janvier prochain.

Lors d’une assemblée des actionnaires, en octobre dernier, Musk a déclaré que la production de Cybertruck commencerait en 2022 et atteindrait la production de masse en 2023.

Les clients dans le flou

Tesla a récemment supprimé une référence à son calendrier de production sur son site web de commande du Cybertruck. En décembre dernier, le site internet indiquait que les clients pouvaient terminer leur configuration « à l'approche de la production en 2022." Désormais, la précision concernant 2022 a été supprimée.

Tesla prévoit de produire le Cybertruck dans son usine du Texas, qui devrait commencer la production de voitures du Model Y au début de cette année.

2021 : un cauchemar pour la chaîne d’approvisionnement selon Elon Musk

« Oh gars, cette année a été un tel cauchemar pour la chaîne d’approvisionnement et ce n’est pas fini ! » a déclaré Musk dans un tweet en novembre dernier , en réponse à une demande sur Twitter sur l’avancée du Cybertruck. Qui posait d’ores et déjà question.

Rappelons que le véhicule est fait d’acier inoxydable utilisé dans les fusées.

Notre avis, par leblogauto.com

Les problèmes de chaînes d’approvisionnement, un motif « facile » pour expliquer les retards sur la mise en production du Cybertruck ? Pénurie de puces et envolée des prix des matériaux pourraient être bien ne pas être les seules difficultés rencontrées par Tesla sur le projet.

Lors la conférence téléphonique sur les résultats durant l’été dernier, Elon Musk, a déclaré que si la société essayait de produire le Cybertruck aujourd’hui, cela coûterait « littéralement un million de dollars pièce », principalement parce qu’elle ne peut pas fabriquer suffisamment de cellules de batterie 4680.

Mais désormais, Tesla est confronté à un autre problème et non des moindres : l’engouement des américains pour le pick-up électrique F-150 Lightning de Ford et le nouveau modèle de Rivian. Un contexte qui pourrait l’inciter à changer de braquet voire repenser design et fonctionnalités de son Cybertruck un peu trop futuriste.

Au final le Cybertruck ne sera-t-il qu’une Arlésienne, ou verra-t-il le jour en ne gardant quasiment que le nom par rapport au modèle actuellement présenté ? A moins que Tesla ne fasse un retour aux sources et revienne sur le design plus « soft » des premiers concepts réalisés dans le cadre du projet ? Lesquels se rapprochent beaucoup plus des pick-up trucks de ses concurrents.

Retour vers le futur ... en 2019  ci-après.

Sources : Reuters, Tesla

Pour résumer

Tesla aurait pour objectif de débuter la production initiale de son très attendu Cybertruck d'ici la fin du premier trimestre 2023, repoussant ainsi son plan de démarrage de la production, prévue jusque là pour fin 2022, après report du planning initial. Tant et si bien qu’on peut raisonnablement se demander si le modèle circulera un jour sur nos routes. Une information communiquée par une source proche du dossier, mais sur laquelle Tesla ne s’est pas exprimé à l’heure actuelle.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos