par Thibaut Emme

Renault abandonnerait déjà l'hybride 48 volts

Un petit tour et puis s'en va. Lancé avec le Scenic Hybrid Assist il y a 2 ans, l'hybridation légère 48 Volts tire déjà sa révérence chez Renault selon Challenges.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Le principe de l'hybridation légère est d'avoir un "alterno-démarreur" qui aide le moteur thermique dans les phases de démarrage ou d'accélération dans les tours/min bas. Cela permet de palier le rendement médiocre naturel des moteurs thermiques dans ces plages de régimes non favorables. Les économies de consommation/émissions ne sont pas énormes mais le coût du système non plus.

En gros, on compte 0,4 à 0,5 l/100 km de baisse de consommation pour 1 000 euros d'option. Séduisant au demeurant. Mais, même avec un diesel à 1,60 euro le litre, il faut au moins 125 000 km pour "amortir" l'investissement initial. Outre cet aspect, le renouvellement des moteurs suite au passage à la norme Euro6b-Temp a scellé le cercueil de l'Hybrid Assist visiblement. Étonnant quand on sait que d'autres constructeurs viennent de lancer une gamme, ou en développent une, d'hybrides légers.

L'e-Tech plus intéressant

On le sait, Renault lance son offensive dans l'hybride avec Clio, et l'hybride rechargeable avec Megane ou Captur. C'est la technologie "e-Tech". Comme il est attendu que le thermique non électrifié disparaisse d'ici "quelques" années, Challenges parie sur un retour "plus tard" de la technologie d'hybridation légère.

Nous, pas forcément. D'ici là, les technologies d'hybridation et d'hybridation rechargeable auront mûri et les coûts devraient avoir drastiquement baissé. Quel pourra alors être l'intérêt d'un système qui fait économiser si peu de consommation ? Rendez-vous en...2030 ? 2040 ? ou plus loin.

Illustration : T. Emme/Leblogauto.com

Pour résumer

Un petit tour et puis s'en va. Lancé avec le Scenic Hybrid Assist il y a 2 ans, l'hybridation légère 48 Volts tire déjà sa révérence chez Renault selon Challenges.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.