par Seyfou Ouzini

Peugeot e208, une version avec prix et batterie réduits

Peugeot pourrait à l'avenir, ajouter à sa gamme e-208 une version moins chère avec une batterie de plus petite capacité que la 50kWh actuelle. À condition que la demande des clients soit présente.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Anne-Lise Richards, responsable de la marque pour les véhicules électriques, a déclaré à DrivingElectric que : "Plus les clients seront à l'aise avec les VE, moins nous aurons besoin de les rassurer sur l'autonomie. Actuellement, les clients ne disent pas que la e-208 est trop chère, mais à un moment donné, nous aurons peut-être besoin d'une option plus abordable et nous pourrons toujours proposer une batterie plus petite".

Techniquement il est simple pour un constructeur de proposer plusieurs tailles de batterie. Les packs de batteries sont aujourd'hui modulaires et l'ajout ou retrait de cellules est totalement possible. C'est le cas des prochains modèles basés sur la Volkswagen ID.3. Trois tailles de batteries sont proposées et deux fournisseurs (LG Chem et CATL). Mais cela peut rendre le processus de production plus complexe et donc coûteux. Comme l'a précisé Mme. Richards : "Avant de complexifier le processus d'assemblage dans les usines, nous devons être sûrs que les clients en ont besoin". VW peut se le permettre pour les ID.3 et dérivées apparemment.

La Peugeot e-208 est basé sur la plate forme e-CMP qui sera partagée avec la variante électrique de l'Opel Corsa-e, donc cela fait déjà deux modèles. Si on y ajoute une hypothétique Fiat Punto (La Fiat 500e est basée sur une plate forme différente) et un rapprochement entre FCA et PSA, cela fait aussi trois modèles. Les débouchés pour une version moins chère à autonomie réduite reste à prouver mais le potentiel est la.

L'autre solution plus simple est celle retenue par Renault sur la Zoé : limiter la capacité de la batterie par le logiciel de gestion de cette dernière. En effet, sur la nouvelle génération de la Zoé, la batterie ZE 40 n'est qu'une batterie ZE 50 dont la capacité est limitée par le BMS (Battery Management System).

On rappelle que cette e-208 voit sa batterie d'origine CATL. Cependant, 94% (comme sur Zoé ZE50) de sa capacité sont réellement utilisés contre 91,84% sur VW ID.3 Pure, 88.65 % sur Mini SE et 90 % sur Nissan Leaf et aussi 90% sur Honda e d’après Ev-database.

C'est une donnée importante si on veut se faire une idée sa gestion (et durée de vie) mais n'est pratiquement jamais mise en avant. Les constructeurs utilisent toujours une marge pour préserver les batteries bien qu'il soit recommandé de ne pas charger son véhicule à 100% "affichés". Théoriquement la e-208 offre une durée de vie inférieure à certaines concurrentes si l'on part sur des cycles de charge complets, alors qu'en sera-t'il d'une version à batterie "réduite" ?

Notre avis, par Leblogauto.com

L'autonomie d'un véhicule électrique reste encore aujourd'hui pour beaucoup une barrière psychologique. Une version plus accessible pourrait trouver un certain intérêt chez les collectivités locales ou entreprises et se destine à un usage exclusivement urbain. Avec la disponibilité de finitions d'entrée de gamme, la facture pourrait baisser. Suivant la solution retenue par PSA, l'écart de prix peut-être intéressant, ou non. Sur la durée de vie de la batterie, le constructeur propose comme la concurrence une garantie de 8 ans ou 160000kms. On peut de toute façon se poser la question sur le nombre réel de clients qui garderont leur citadine électrique aussi longtemps surtout avec les solutions de lease.

Pour résumer

Peugeot pourrait à l'avenir, ajouter à sa gamme e-208 une version moins chère avec une batterie de plus petite capacité que la 50kWh actuelle. À condition que la demande des clients soit présente.

Seyfou Ouzini
Rédacteur
Seyfou Ouzini

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.