par Gautier Bottet

Des nouvelles de Youxia et de sa berline électrique

Les nouvelles marques sont légion en Chine, et l'on ne s'inquiète guère en général de ne plus avoir de leurs nouvelles. Youxia en fait partie, mais refait parler de lui avec une nouvelle levée de fonds et l'implantation d'une usine.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Mi-2015, Youxia émergeait comme nombre de marques voulant devenir "le Tesla chinois". D'autant que le constructeur avait fait plutôt bonne impression avec sa berline "X", plutôt élégante et aux caractéristiques annoncées plutôt de bon niveau, et assez crédibles : batterie de 85 kWh avec cellules Panasonic, moteur de 250 kW, 0 à 100 km/h en 5,6s, 460 km d'autonomie...

Le tout avec en prime un univers plus qu'inspiré par la série K2000. A commencer par le nom de Youxia, traduction chinoise de "chevalier solitaire", ou par le système multimédia baptisé KITT OS.

La Youxia X prévue pour 2019

Depuis, Youxia n'avait plus vraiment donné de nouvelles, laissant à penser qu'il s'agissait finalement d'un autre "vaporware". Ce que l'évocation quelque peu fantaisiste de la série K2000 pouvait auurer... Mais non. La start-up est toujours présente, et vient d'achever une nouvelle levée de fonds, pur 5 milliards de yuans. Soit 650 millions d'euros, qui suivent les 150 millions levés à l'automne 2017.

De quoi finaliser le financement de l'usine annoncée au printemps 2017 à Huzhou (Zhejiang). Un site qui serait capable de produire 200 000 voitures par an. Et ce dès la mi-2019, date à laquelle la Youxia X doit arriver sur le marché.

Pour résumer

Les nouvelles marques sont légion en Chine, et l'on ne s'inquiète guère en général de ne plus avoir de leurs nouvelles. Youxia en fait partie, mais refait parler de lui avec une nouvelle levée de fonds et l'implantation d'une usine.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.