Lancer le diaporama
Nouvelle Renault Zoe : 52 kWh et 390 km WLTP 1
+38
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Nouvelle Renault Zoe : 52 kWh et 390 km WLTP

La Renault Zoe se refait faire un peu le portrait. Les changements sont plus importants qu'il n'y parait et elle se remet à niveau pour accueillir la concurrence.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Esthétiquement, nous avons déjà découvert cette Renault Zoe grâce à une fuite lors d'une présentation en petit comité. L'avant garde la même philosophie mais perd le côté rondouillard de la première Zoe. A voir si cette face avant plus expressive plaira ou non.

A l'arrière, c'est encore plus à la marge qu'elle évolue cette Zoe avec des feux qui changent (LED) tout en conservant leur forme. Quant à l'intérieur, tout change, et c'est tant mieux. Le style est là aussi moins "rond" et surtout les matériaux changent. Fini le plastique brillant et sonore. La nouvelle Renault Zoe louche sur l'intérieur de la nouvelle Renault Clio. Elle reçoit même un revêtement tissu sur certaines parties. A noter que les compteurs et informations pour le conducteur sont affichés via un écran 10 pouces dès l'entrée de gamme.

Plus de puissance, plus d'autonomie

Techniquement, la Renault Zoe voit sa batterie passer de 41 à 52 kWh de capacité sans changer de volume. Un accroissement qui permet à l'autonomie de passer à 390 km en cycle WLTP. Dans le même temps, la puissance grimpe à 135 chevaux (contre 109 pour l'actuelle). A noter que le R110 reste disponible. La Zoe adopte aussi (enfin) le mode "B" (comme brake) avec une régénération plus importante et un besoin de freiner moindre.

Avec le R135 (petit nom du moteur qui remplace le R110), la Zoe est plus dynamique. Le 0 à 100 km/h est fait en "moins de 10 secondes" et elle gagne 2,2 secondes sur la reprise de 80 à 120 km/h. La vitesse de pointe passe à 140 km/h et Renault promet une consommation toujours maîtrisée.

En outre, elle est désormais capable de se recharger sur du courant rapide continu jusqu'à 50 kW. De quoi récupérer environ 80% d'autonomie en une heure. Sur une wallbox 7kW à domicile, comptez 9h25 pour le "plein".

Evidemment, Renault en profite pour lui mettre le nouveau système multimédia connecté Easy Link avec My Renault (Easy Connect). Avec l'éclairage 100% LED (75% de luminosité en plus) et des équipements revus (angles morts, maintien dans la voie, lecture des panneaux, freinage d'urgence, etc.), cette Renault Zoe se remet à niveau. Il faut dire que désormais, en Europe, elle n'est plus seule sur le créneau des citadines électriques.

L'avis de Leblogauto.com

Elle va avoir fort à faire avec une Peugeot e-208, une Opel Corsa-e ou le DS 3 Crossback E-Tense, entre autres. Cette mise à jour est la bienvenue, surtout à l'intérieur selon nous. Pour le reste, elle va être dans la norme niveau autonomie (390 km WLTP) et passe enfin à la recharge rapide. Un frein psychologique de moins. Reste le prix qui ne devrait pas chuter.

Illustration : Renault

Pour résumer

La Renault Zoe se refait faire un peu le portrait. Les changements sont plus importants qu'il n'y parait et elle se remet à niveau pour accueillir la concurrence.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos