par Frederic Papkoff

Mondial Auto Paris 2010 : Smart escooter

Après avoir exploré, le Smart escooter.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Après avoir exploré, sans succès, la possibilité d'un modèle de plus grandes dimensions, Smart s'engage dans le chemin inverse. Comment réduire la taille d'une Smart? Par exemple en enlevant deux roues... Voici donc le Smart escooter.

La problématique de la consommation de carburant, et plus globalement de la mobilité, pousse les constructeurs automobiles à explorer de nouvelles voies. Smart prend donc celle du deux roues en proposant ce concept de scooter à propulsion électrique. Le style de l'engin est difficile à relier à la Smart Fortwo, mis à part le logo et la couleur du concept qui évoque celui de la Fortwo ED.

Le escooter est donc électrique. Les batteries lithium-ion sont logées dans le plancher, et la roue arrière est entraînée par un moteur-roue de 4kW. La vitesse maximale est limitée à 45 km/h, et l'autonomie de 100 km. Smart a intégré la prise de recharge derrière le logo.

La rencontre de Smart et du monde du deux roues ne bouleverse pas ce dernier. Le rangement sous la selle est assez classique, mais le siège du passager, repliable dans ce rangement, l'est un peu moins. Lorsque le siège est déplié, les repose pieds du passager se déploient automatiquement, et le siège peut également être remplacé par un porte bagage si nécessaire.

Smart, comme smartphone... votre téléphone, de préférence un iPhone semble-t-il, joue un rôle central en se plaçant au centre du guidon. Il joue le rôle d'instrumentation (vitesse, niveau des batteries...), mais aussi de clé de démarrage, de GPS, ou d'accès à des services en ligne, à l'arrêt bien entendu... Une application sur votre mobile permet également de retrouver son scooter, pour les étourdis.

Smart, marque du groupe Daimler, reste très axé sur la question de la sécurité, et le passage sur deux roues ne change pas cet état de fait. L'escooter reçoit donc un ABS spécialement adapté pour fonctionner avec le moteur roue, un airbag intégré dans l'habillage sous le guidon, ainsi qu'un système de surveillance de l'angle mort, avec un affichage clignotant dans les rétroviseurs.

La commercialisation n'est pour le moment pas évoquée.

[zenphotopress album=9513 sort=random number=8]

Source : Smart

Pour résumer

Après avoir exploré, le Smart escooter.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.