par Thibaut Emme

Mia Electric : annulation de la vente et mise en examen de la PDG

La vie de Mia Electric (ex-Heuliez) n'a pas été de tout repos, sa "mort" ne le sera pas plus visiblement. Le Tribunal de Commerce de Niort a annulé la vente au enchères des actifs qui avait été remportée par Mia Generation. L'ancienne PDG de la société a même été mise en examen.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La vie de Mia Electric (ex-Heuliez) n'a pas été de tout repos, sa "mort" ne le sera pas plus visiblement. Le Tribunal de Commerce de Niort a annulé la vente au enchères des actifs qui avait été remportée par Mia Generation. L'ancienne PDG de la société a même été mise en examen.

La vente aux enchères des actifs de Mia Electric avait vu le lot principal - comprenant les brevets, la marque et la ligne de production - partir pour 1,3 millions d'euros, acquis par une SCI détenue par un homme d'affaire Franco-Iranien, Babak Shafi. Cet homme d'affaire étant actionnaire de Mia Generation (la nouvelle société de Michèle Boos, sise en Vendée), le parquet soupçonnait en fait l'ancienne PDG d'être passée par "un homme de paille" pour faire une offre alors qu'elle même en était interdite en qualité d'ancienne dirigeante de la société.

La vente a donc été annulée et sera sans doute refaite au début de l'année 2015. Mais cette fois-ci, il n'est pas sur qu'un acquéreur ne se manifeste et cela signera la fin définitive des Mia.

Michèle Boos a par ailleurs été mise en examen pour "banqueroute, abus de biens sociaux et escroquerie" il y a quelques jours. Elle est soupçonnée d'avoir vendu certaines voitures à perte et détourné de l'argent de Mia Electric pour son train de vie personnel (précipitant donc la faillite de la société) mais aussi d'avoir abusé des clients en encaissant leurs acomptes tout en sachant que la société ne pourrait jamais honorer les livraisons des véhicules commandés. L'étau autour de l'ancienne PDG de Mia se resserre donc et elle est même inquiétée en Allemagne pour une affaire similaire mais dans les piles à combustible cette fois.

Source : AFP, Courrier de l'Ouest,

Pour résumer

La vie de Mia Electric (ex-Heuliez) n'a pas été de tout repos, sa "mort" ne le sera pas plus visiblement. Le Tribunal de Commerce de Niort a annulé la vente au enchères des actifs qui avait été remportée par Mia Generation. L'ancienne PDG de la société a même été mise en examen.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.