par Gautier Bottet

Lynk&Co arrive en Europe, sous forme d'abonnement

Ce ne sont plus des effets d'annonce, mais bien une réalité. La marque Lynk&Co, créée par Geely et Volvo, arrive en Europe. Son lancement a été retardé, mais les premiers clients pourront en profiter avant la fin de l'année aux Pays-Bas, puis en Suède. Et dans d'autres pays du continent l'année prochaine.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Ce ne sont plus des effets d'annonce, mais bien une réalité. La marque Lynk&Co, créée par Geely et Volvo, arrive en Europe. Son lancement a été retardé, mais les premiers clients pourront en profiter avant la fin de l'année aux Pays-Bas, puis en Suède. Et dans d'autres pays du continent l'année prochaine.

  • Seul choix : la couleur, et le moteur

  • Vente principalement sous forme d'abonnement tout compris

Bien qu'adossée à Volvo, la marque chinoise Lynk&co joue la carte de la prudence. Pour le moment un seul modèle de sa gamme (qui en compte cinq) est concerné, le SUV 01. Et les ambitions restent mesurées, avec une présence annoncée dans 7 pays d'ici fin 2021.

Le Lynk&Co 01 est un SUV compact (4m54), basé sur la même plateforme que le Volvo XC40. Il ne sera commercialisé qu'avec les moteurs hybride (3 cylindres 1.5 Turbo 105 kW / 140 ch et moteur électrique de 40 kW, boîte double-embrayage 7 rapports / traction) ou hybride rechargeable (même moteur essence mais porté à 132 kW / 180 ch, moteur électrique de 60 kW, 14,1 kWh de batterie pour 70 km d'autonomie électrique). Outre cette motorisation le seul autre choix pour le client sera celui de la couleur : bleu ou noir.

Pas d'options et une seule finition à l'équipement complet. De quoi simplifier la production, qui aura lieu dans l'usine belge de Gand. Et rendre les livraisons plus rapides. Le client pourra ainsi recevoir son véhicule 3 jours après la commande...

Rappelons que la marque vend ses modèles en Chine selon le principe de la "collection saisonnière". Plutôt que de proposer une multitude de versions et personnalisations sans fin, l'équipe de style concocte chaque année 2 ou 3 ambiances de couleurs qui sont les seules proposées.

Pas de réseau ?

Lorsque l'on lance une nouvelle marque, on considère souvent que le principal obstacle est la constitution d'un réseau. Lynk&Co souhaite transformer cet obstacle en avantage. Il n'y aura pas de réseau tout simplement. Pas de concession fixe, mais des "clubs" où les clients viennent boire un verre, échanger... Pas pour acheter une voiture. Les premiers ouvriront à Amsterdam puis à Göteborg. Fin 2021 la marque sera présente dans 7 pays d'Europe. L'essentiel du contact pour la vente se fera par internet, ou à domicile.

Et les clients n'achèteront en fait pas leur voiture. Elle sera louée (il sera en théorie possible de l'acheter pour de bon, mais ce n'est pas le but visé). A partir de 500€ par mois, tout compris : frais d'immatriculations et taxes, garantie, entretien, services connectés, assurance... La livraison du véhicule sera effectuée à domicile. Et pour l'entretien ? Ce n'est pas encore précisé, mais on peut supposer qu'il sera effectué dans le réseau Volvo, via un service de jockey à domicile, puisque Lynk&Co revendique le volonté de simplifier la possession d'une voiture.

Le prix mensuel pourra être réduit, en acceptant de participer à la formule d'auto-partage proposée par le constructeur. Cette possibilité a dès les débuts fait partie des nouveautés mises en avant par Lynk&Co, et intégrée au système d'info-divertissement.

Notre avis, par leblogauto.com

Un style à part, une technologie signée Volvo pour inspirer confiance, une "expérience client" renouvelée dans le secteur automobile et simplifiant la vie. Voilà la promesse de Lynk&Co pour s'implanter sur le marché européen. Encore faut-il aimer le bleu ou le noir, mais l'offre est plutôt séduisante.

[pdf-embedder url="https://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2020/09/Technical_specification.pdf"]

Pour résumer

Ce ne sont plus des effets d'annonce, mais bien une réalité. La marque Lynk&Co, créée par Geely et Volvo, arrive en Europe. Son lancement a été retardé, mais les premiers clients pourront en profiter avant la fin de l'année aux Pays-Bas, puis en Suède. Et dans d'autres pays du continent l'année prochaine.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.