par Thibaut Emme

Lotus et Britishvolt produiront une sportive électrique

La vénérable maison Lotus doit elle aussi passer à l'électrique. Elle coopèrera avec Britishvolt pour produire une sportive électrique dont un premier croquis a été dévoilé.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Lotus et Britishvolt ont signé un mémorandum d'entente (en anglais Memorandum of Understanding - MoU) sur un partenariat pour co-développer une solution 100% électrique innovante qui sera au cœur d'une prochaine génération de sportive électrique.

Ce partenariat se concentrera sur le développement d'un pack de cellules de batterie "innovant". Ces batteries deviennent le point pivot des prochains véhicules électriques et Britishvolt compte bien jouer un rôle très important. Batteries Britishvolt + motorisation électrique Lotus, le combo gagnant ?

Bon, l'info importante est plus l'accord que le dessin en lui-même. En effet, on voit un profil un peu à la Lotus Esprit (les premières du nom) avec le drapeau du Royaume Uni en évidence. A voir si la voiture restera dans cet esprit (jeu de mot) ou pas.

Britishvolt est un peu sur toutes les lèvres en ce moment dans le milieu du véhicule électrique. Il faut dire que le groupe a de l'ambition et investit énormément en levant pas mal de fonds. Les West Midlands comptent devenir le "triangle d'or" de la batterie et du VEB.

L'électrique en sauveur de l'industrie auto anglaise ?

Pour Lotus, c'est la continuité logique de l'investissement de 100 millions de livres pour débuter son aventure électrique avec l'Evija, supercar 100% électrique, ainsi que l'Emira. L'Evija doit débuter ces livraisons cette année. Un SUV tout électrique, le Type 132, doit aussi être dévoilé prochainement. Grosse actualité pour Ethel.

L'industrie automobile anglaise connait depuis des années des soubresauts avec des pertes d'emplois, des fermetures d'usine. Depuis quelques temps pourtant, le soleil semble poindre avec pas mal de projets dans l'électrique, que ce soit des usines de batteries, ou comme ici, le passage d'une marque thermique réputée à une marque 100% électrique.

Bon, le "light is right" ne sera plus de mise avec la masse de batterie à embarquer. Mais, chez Lotus, on est confiant dans cet avenir sous le signe de l'électron.

Illustration : Lotus

Pour résumer

La vénérable maison Lotus doit elle aussi passer à l'électrique. Elle coopèrera avec Britishvolt pour produire une sportive électrique dont un premier croquis a été dévoilé.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.