par Elisabeth Studer

Ligier : création de 100 emplois via le plan stratégique de l’Etat

Ligier, constructeur de voitures sans permis, devrait créer 100 emplois supplémentaires d'ici 2023, et ce via le soutien du plan de relance. C’est en tout cas l’objectif que s’est fixé le gouvernement, a annoncé vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Soutien financier de l’Etat pour virage vers l’électrique et moteurs propres

Dans le cadre d’un « plan stratégique » d'un total de 20 millions d'euros, l’Etat devrait soutenir Ligier à hauteur de 3,4 millions d'euros. Ce financement devrait faciliter le développement d'un nouveau véhicule sans permis 100% électrique – un des objectifs du programme du constructeur étant de permettre la mutation de ses véhicules vers la motorisation électrique - ainsi qu’une réduction des émissions polluantes pour ceux qui conserveront un moteur thermique. La modernisation de son outil productif constitue également un des objectifs prioritaires de l’entreprise.

Booster « spectaculaire » … avec la création de 100 emplois

"Ca va donner un coup de booster spectaculaire à la production de Ligier ici à Vichy, et ça va créer des emplois", a souligné Bruno Le Maire, en visite vendredi chez l'entreprise à Abrest, près de Vichy (Allier). Le ministre a par ailleurs indiqué que "l'idée » était « d'avoir 100 emplois industriels d'ici deux ans chez Ligier."

Boom spectaculaire … avec 100 emplois … Bruno Le Maire ne serait-il pas un peu « marseillais » ?

Rappelons qu’à l’heure actuelle, Ligier compte plus de 400 salariés répartis sur deux sites de production en France, à Abrest ainsi qu'à Boufféré (Vendée). Certes, largement de quoi faire une belote … mais effectif sept fois moindre que le nombre de postes supprimés par Bosch à Rodez …

"À cet horizon, notre effectif devrait atteindre 450 CDI, soit 500 personnes en comptant intérimaires et apprentis, contre 400 aujourd'hui", a précisé quant à lui François Ligier.

Ligier récemment acquis par un fonds d’investissement

Précisons que Ligier a récemment été racheté par le fonds d'investissement Edify (ex-Somfy Participations) aux côtés du dirigeant de l'entreprise François Ligier.

Son plan d'investissements engagés sur trois ans, de 2021 à 2023, s'élève à 20 millions d'euros, a indiqué l’entreprise vendredi.

L'entreprise -avec ses marques Ligier et Microcar- revendique la place de "co-leader sur le marché européen des véhicules sans permis pour les particuliers et des véhicules utilitaires légers, principalement électriques". Elle dispose d'un réseau de 550 points de vente répartis dans 11 pays européens.

Notre avis, par leblogauto.com

Une belle promesse électorale alors que l’élection présidentielle de 2022 arrive à grands pas ?

Une annonce fait par le gouvernement Castex … mais qui ne l’engage pas trop …

Sources : AFP

Pour résumer

Ligier, constructeur de voitures sans permis, devrait créer 100 emplois supplémentaires d'ici 2023, et ce via le soutien du plan de relance. C’est en tout cas l’objectif que s’est fixé le gouvernement, a annoncé vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.