par La rédaction

Les ventes de Renault Zoé au régime en mai

Après des mois de mars et d'avril prometteurs, les ventes de la citadine électrique de Renault se sont essouflées au mois de mai à moins de 500 immatriculations.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La Zoé est commercialisée en France depuis janvier 2013. Entre janvier et avril, Renault a immatriculé près de 2.500 Zoé dont une pointe à plus de 1.000 exemplaires au mois de mars. Renault a livré les clients alsaciens en priorité en mars (plus de 400 exemplaires immatriculés en Alsace) pour qu'ils puissent bénéficier d'une prime régionale de 5.000€, s'additionnant à la prime d'Etat de 7.000€ à l'acquisition d'un véhicule électrique.

Avec 750 immatriculations, le mois d'avril avait déjà marqué un premier repli. Le mois de mai aura été, à l'image de la météo, maussade pour la citadine électrique avec seulement 480 immatriculations. A la même période, le constructeur au losange a vendu 2.660 Captur: le petit SUV de la marque a été commercialisé au même moment  que la Zoé.

Si Renault ne communique pas d'objectif de performances pour la Zoé, le constructeur considère de manière officieuse que 20.000 immatriculations de la Zoé sur le seul marché français constitueraient un succès. Si la tendance de 500 ventes mensuelles se confirme dans les prochains mois, Renault ne devra pas espérer immatriculer plus de 8.000 Zoé en France pour l'année 2013.

Faut-il pour autant y voir un échec pour Renault? Sur le plan des immatriculations de véhicules électriques, non: Renault monopolise les ventes en s'octroyant 73% des ventes en France. La Zoé semble donc proposer le meilleur compromis en tant que véhicule électrique par rapport à la concurrence. Il faudra surveiller les performances de la citadine électrique sur les autres marchés européens où elle est introduite progressivement.

Si Renault peut compter sur un certain nombre d'utilisateurs précoces, un certain temps sera nécessaire avant que le grand public n'adopte véritablement le concept du véhicule électrique. Notamment, l'achat de la Zoé est conditionné à l'installation d'une borne de recharge domestique et le réseau de bornes de recharge publiques doit encore se densifier et s'harmoniser.

Source: Renault

A lire également:

Renault Zoe : 2000 unités vendues en 2 mois. Bien mais peut mieux faire ?

Pour résumer

Après des mois de mars et d'avril prometteurs, les ventes de la citadine électrique de Renault se sont essouflées au mois de mai à moins de 500 immatriculations.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.