par Frederic Papkoff

Honda, à défaut d'hydrogène, l'électricité

Longtemps frileux sur le sujet, Honda semble désormais décidé à se lancer dans la bataille de la voiture électrique. Le nouveau PDG l'a confirmé dans un entretien, sans toutefois renoncer aux vertus de la pile à combustible.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Longtemps frileux sur le sujet, Honda semble désormais décidé à se lancer dans la bataille de la voiture électrique. Le nouveau PDG l'a confirmé dans un entretien, sans toutefois renoncer aux vertus de la pile à combustible.

En effet, après avoir pris soin de défendre la pile à combustible en ces termes : "Je ne doute pas une seconde que les voitures à pile à combustible sont les voitures vertes ultimes" il a tempéré la force de ces paroles en expliquant la faiblesse de l'infrastructure liée. Selon lui, le réseau de distribution d'hydrogène se développe trop lentement et il est possible (comprendre certain), que Honda ne réussisse pas à atteindre ses objectifs de véhicules à zéro émissions, en particulier en Californie.

Le constructeur Japonais aura donc sans aucun doute besoin de véhicules électriques pour atteindre ces objectifs et répondre à ses engagements. Takanobu Ito n'est pas allé jusqu'à donner un calendrier précis bien entendu. On sait déjà que Honda avait annoncé son intention de proposer un véhicule électrique à l'horizon 2015. Suite à ces déclarations, on peut supposer que l'implication du constructeur dans cette technologie, avec son partenaire en matière de batteries GS Yuasa, sera plus poussée que prévue initialement.

Source : Reuters via Automotive News

Lire aussi : Tokyo 2009 : Honda EV-N Concept

Pour résumer

Longtemps frileux sur le sujet, Honda semble désormais décidé à se lancer dans la bataille de la voiture électrique. Le nouveau PDG l'a confirmé dans un entretien, sans toutefois renoncer aux vertus de la pile à combustible.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.