par Elisabeth Studer

Hertz : achat de 175 000 VE à GM d'ici à 2027

Hertz, société américaine de location de voitures, va commander 175.000 véhicules électriques à General Motors (GM) d'ici à 2027. Objectif affiché : étendre son offre d'automobiles sans émission de carbone. Et acheter américain …

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Premières livraisons au 1er trimestre 2023

Hertz prévoit de commander jusqu'à 175 000 véhicules électriques à General Motors au cours des cinq prochaines années. Les premières livraisons, des BOLT EV et EUV de Chevrolet (General Motors) doivent avoir lieu au premier trimestre 2023, indique un communiqué commun à Hertz et GM.

Les suivantes dépendront du rythme auquel GM accroît sa production de véhicules électriques. Le constructeur prévoit d'en fabriquer un million par an en Amérique du Nord d'ici à 2025.

Les marques Chevrolet, Buick, GMC, Cadillac et BrightDrop proposées au loueur

L'accord annoncé mardi comprend les livraisons de véhicules électriques jusqu'en 2027 et comprendra des SUV, des camionnettes et des automobiles des marques Chevrolet, Buick, GMC, Cadillac et BrightDrop.

Accord avec Tesla et Polestar

Hertz a d’ores et déjà conclu des accords pour l'achat de 100.000 véhicules auprès du constructeur américain Tesla, et 65.000 autres auprès de Polestar, filiale des constructeurs suédois Volvo et chinois Geely. D’ici à la fin 2024, le loueur s’est fixé pour objectif de disposer d’une flotte composée pour un quart de véhicules électriques.

Aider à susciter l’achat de VE

La patronne de GM, Mary Barra estime que le partenariat aidera à susciter l’intérêt de nouveaux clients en faveur de ses véhicules électriques.

"Avec le choix de véhicules, la technologie et l'autonomie que nous offrons, je suis convaincue que chaque expérience de location augmentera encore la considération d'achat pour nos produits et stimulera la croissance de notre entreprise", a-t-elle déclaré.

Notre avis, par leblogauto.com

Ironie de l’histoire : les Polestar sont uniquement produites en Chine à l’heure actuelle. Elles ne rentrent donc pas dans le périmètre des véhicules éligibles aux subventions définies par la récente loi promulguée par Biden. Laquelle conditionne l’octroi d’un soutien à l’achat à une fabrication US.

Sources : AFP, GM

Pour résumer

Hertz, société américaine de location de voitures, va commander 175.000 véhicules électriques à General Motors (GM) d'ici à 2027. Objectif affiché : étendre son offre d'automobiles sans émission de carbone. Et acheter américain …
Car si Hertz a d’ores et déjà conclu des accords pour l'achat de 100.000 véhicules auprès du constructeur américain Tesla et 65.000 autres auprès de Polestar, filiale des constructeurs suédois Volvo et chinois Geely, ironie de l’histoire, les Polestar ne rentrent pas dans le périmètre des véhicules éligibles aux subventions définies par la récente loi promulguée par Biden, car non produites localement.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.