par Elisabeth Studer

Tesla verse 100 M d'€ , les travaux reprennent à Berlin

Tesla a enfin - peu avant la date limite - fourni le dépôt de garantie de 100 millions d'euros exigé par l'état de Brandebourg (Allemagne) pour la poursuite de la construction l'usine de Grünheide, qui sera sa première Gigafactory en Europe.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Tesla a également soumis en parallèle une demande de construction qui pourrait concerner une usine de batteries.

Accord entre Tesla Brandenburg et les autorités

La direction de Tesla a confirmé l'accord entre Tesla Brandenburg et l'Office public de l'environnement pour garantir les obligations liées à la construction du site a déclaré samedi la porte-parole du ministère de l'Environnement, Frauke Zelt. Cela signifiant en conséquence qu'aucun arrêt de construction ne sera imposé à Tesla.

Les 100 millions d'euros sont destinés à garantir les éventuels coûts de démantèlement.

Travaux initialement suspendus faute de dépôt de garantie de Tesla

Précisons que Tesla n'avait pas déposé le dépôt de garantie lors de la première échéance fixée au 17 décembre dernier.

Les travaux avaient alors été suspendus, puis Brandebourg a convenu avec Tesla d'un report, une nouvelle échéance avait alors été fixée au 15 janvier.

Selon les informations de l'agence de presse allemande DPA, l'argent a été déposé entre 23 heures et minuit … Quelques heures auparavant, le délai fixé pour le versement avait été de cinq jours, une "largesse" devenue inutile entre temps.

L'initiative citoyenne de Grünheide a pour sa part critiqué les prolongés des délais octroyés au constructeur américain.

Approbation environnementale toujours manquante

L'approbation environnementale finale concernant l'ensemble de l'usine conformément à la loi fédérale sur le contrôle des émissions est toujours manquante.

C'est pourquoi Tesla mène le projet en le découpant en étapes distinctes approuvées en avance de phase.

Demande pour une construction supplémentaire

Elorn Musk, la patron de Tesla souhaite également faire de l'usine située près de Berlin la plus grande usine de batteries au monde.

Avant Noël, les autorités locales ont reçu une demande du constructeur pour établir un entrepôt, a déclaré samedi un porte-parole. Le "Potsdamer Neuesten Nachrichten" a rapporté vendredi soir que la salle devrait être trois fois plus grande qu'un terrain de football et que l'usine de batteries pourrait y être construite.

Notre avis, par leblogauto.com

Décidément, Tesla se fait tirer l'oreille pour s'acquitter de ses obligations financières liées à la construction de sa Gigafactory allemande …  Après avoir tardé à régler ses factures d'eau, il se fait désormais prier pour verser un dépôt de garanties. C'est mal connaître la légendaire rigueur allemande.

Si dans la première phase, 12 000 employés et jusqu'à 500 000 véhicules par an sont prévus, le chantage à l'emploi pour s'exonérer de certains règlements ne semble pas fonctionner outre Rhin. Et encore moins pour un concurrent des géants automobiles allemands.

Si Tesla avait initialement estimé les coûts de construction à un peu moins de 1,1 milliard d'euros, Elon Musk, a déclaré à Business Insider en décembre dernier : "Malheureusement, nous dépasserons le budget." Le retard du versement du dépôt de garantie serait-il dû au final à des négociations pour que le financement de la rallonge budgétaire désormais nécessaire soit pris en compte par des "largesses" gouvernementales ?

Sources : DPA, Automobilwoche

A lire également :

Tesla : la construction du site allemand gelée, l’eau l’enjeu n°1

Pour résumer

Tesla a enfin - peu avant la date limite - fourni le dépôt de garantie de 100 millions d'euros exigé par l'état de Brandebourg (Allemagne) pour la poursuite de la construction l'usine de Grünheide, qui sera sa première Gigafactory en Europe.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.