par La rédaction

Genève 2010 live : Kia Ray Concept

Au sa première mondiale à l'occasion du salon de Chicago. Il s'agit donc en Suisse de sa première sur le territoire européen. Ce concept hybride préfigurant dans ses grandes lignes une future berline aux faux airs de coupé montre ses lignes originales mais c'est sur le plan technique que ce Ray affiche des données intéressantes.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Au salon de Genève, Kia prend la route de l'hybride en exposant le concept Ray, concept que l'on avait déjà pu découvrir dans ses moindres recoins lors de sa première mondiale à l'occasion du salon de Chicago. Il s'agit donc en Suisse de sa première sur le territoire européen. Ce concept hybride préfigurant dans ses grandes lignes une future berline aux faux airs de coupé montre ses lignes originales mais c'est sur le plan technique que ce Ray affiche des données intéressantes.

Conçu à l’aide de matériaux légers et recyclés ainsi que de panneaux solaires hexagonaux intégrés au toit vitré (pour alimenter certaines lumières et le climatiseur), le Kia Ray est le cinquième véhicule issu du centre de design californien de Kia à Irvine (après les Soul, Forte, Forte Koup ou nouveau Sorento).

Selon ses géniteurs, le concept Ray mise en, premier chef sur l’efficacité maximale du design et de l’ingénierie en incorporant des surfaces épurées et fluides qui éliminent les angles inutiles, un profil balayé et une partie arrière fortement épaulée qui se termine par un couvercle de coffre légèrement relevé pour réduire l’effet de traînée, des commandes par écran tactile, une direction à assistance électrique, des panneaux solaires et une batterie au lithium-polymère.

Quid techniquement justement ? En tant qu’hybride rechargeable, le Kia Ray peut parcourir plus de 80 kilomètres en utilisant simplement de l’électricité. Jumelé à un moteur à essence le système hybride offre une autonomie totale de 1200 kilomètres

En détails ? Un moteur Gamma de 1.4 l GDI libérant 153 ch, couplé à une boîte CVT, et associé à un bloc électrique de 78 kW soit 106 ch pour une consommation moyenne avancée de 1,4 l/100 km. Soit clairement un niveau record. L'avenir éclaircira les retombées concrètes du concept Ray.

A lire également. Chicago 2010 : Kia Ray Concept.

Source : Kia.

Pour résumer

Au sa première mondiale à l'occasion du salon de Chicago. Il s'agit donc en Suisse de sa première sur le territoire européen. Ce concept hybride préfigurant dans ses grandes lignes une future berline aux faux airs de coupé montre ses lignes originales mais c'est sur le plan technique que ce Ray affiche des données intéressantes.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.