par Frederic Papkoff

Francfort 2013 : Mercedes S500 Plug-In Hybrid

A peine commercialisée, la nouvelle Classe-S profitera de la grande fête du salon de Francfort dont elle sera une star pour ajouter une couche supplémentaire à son argumentaire technologique : la version S500 Plug-In Hybrid.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Avec déjà deux versions hybride « légères » à son catalogue, la Classe-S est déjà bien engagée sur la voie de la réduction de la taille de ses moteurs thermiques, de sa consommation et de ses émissions. Mais comme promis, elle ira plus loin avec la version hybride rechargeable. Un moteur électrique plus gros (80 kW), contre 20 kW dans les S400 et S300 Bluetec hybrides, et une batterie de plus grande capacité rechargeable sur une prise domestique ou borne de recharge. Résultat, une autonomie en électrique seul d’environ 30 km. Quant à la consommation, le cycle étant très favorable aux hybrides rechargeables, cette grande S revendique 3 l/100 km, soit une homologation à 69 g/km pour ses émissions de CO2.

Cet ensemble électrique est associé à un V6 3,0l Turbo de 245 kW et 480 Nm (plus les 80 kW / 340 Nm du moteur électrique donc). Une puissance qui permet de justifier l’appellation S500, et qui autorise aussi un 0 à 100 km/h en 5"5.

Le fonctionnement pourra être opéré selon quatre modes choisi par le conducteur : Hybrid, E-save (pour conserver la batterie pleine pour un usage tout électrique ultérieur), E-mode (tout électrique) et Charge (chargement de la batterie en roulant imposé). Le fonctionnement hybride, baptisé Intelligent Hybrid est relié aux données du système de navigation pour prendre en compte le profil de route des huit kilomètres suivant (dénivelé, limitations de vitesse…) dans sa gestion.

La récupération d’énergie au freinage est assurée par le moteur électrique, avec une modulation selon la vitesse de l’intensité de ralentissement et de la répartition de la force de freinage entre ce freinage électrique et les freins mécaniques. La pédale d’accélérateur est par ailleurs de type haptique (avec retour d’information) et permet ainsi de définir un point dur alertant de la zone de redémarrage du moteur thermique.

Source : Mercedes-Benz

Pour résumer

A peine commercialisée, la nouvelle Classe-S profitera de la grande fête du salon de Francfort dont elle sera une star pour ajouter une couche supplémentaire à son argumentaire technologique : la version S500 Plug-In Hybrid.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.