Lancer le diaporama
Fin de production pour les Citroën e-Mehari et C-Elysée en 2019 1
+8
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Fin de production pour les Citroën e-Mehari et C-Elysée en 2019

Citroen a annoncé ce vendredi le retrait du catalogue français de la berline C-Elysée et de la e-Méhari, la réincarnation 100% électrique de la mythique Méhari des années 70-80, tous deux après trois ans de production seulement. 

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Fin de parcours pour le véhicule de loisirs 100% électrique de Citroën. Au contraire de son illustre aïeule thermique, la e-Méhari n'a pas rencontré le succès escompté et contraint Citroën à arrêter les frais sur sa production. Celle qui fut assimilée à une Bolloré Bluesummer "citroënisée" n'a finalement pas rencontré son public. Petite, moins bien finie, moins pratique que l'originale, mais surtout onéreuse à l'achat, la e-Méhari a été contrainte dès le départ à une diffusion confidentielle (1000 exemplaires annuels prévus seulement).

Citroën a cru en son modèle en misant sur le capital sympathie de la Méhari originale

Pour autant, si le concept original a été en grandes parties conservé (petite taille, couleurs flashy, simplicité d'entretien, style attachant, etc), le charme n'a finalement pas opéré une seconde fois sur le public. Des efforts furent cependant observés par la marque aux Chevrons pour mettre son véhicule de loisirs en avant. Comme en témoignent ces séries spéciales réalisées avec l'artiste Jean-Charles de Castelbajac ou Courrèges, mais aussi sa mise à jour 2018 avec notamment l'arrivée d'un hard top, d'une planche de bord redessinée et de performances revues à la hausse. Toutefois insuffisant pour Citroën qui a pris la décision de mettre un terme à sa production.

Grand succès à l'étranger, la C-Elysée voit aussi sa production arrêtée pour le marché français

Autre véhicule qui s’arrête là en 2019 chez Citroën, sa berline tricorps du segment B, la C-Elysée. Plébiscitée à l'étranger, notamment dans les marchés émergents friands de berlines "sedan", la C-Elysée n'a pas rencontré son public en France, la faute à une diffusion confidentielle, adressée essentiellement aux entreprises, mais aussi au manque général de communication à son sujet. Dommage pour un véhicule pourtant pétri de qualités et au rapport prix/prestations intéressant pour le client qui recherche un grand coffre à un tarif contenu.

Pour résumer

Citroen a annoncé ce vendredi le retrait du catalogue français de la berline C-Elysée et de la e-Méhari, la réincarnation 100% électrique de la mythique Méhari des années 70-80, tous deux après trois ans de production seulement. 

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos