par Frederic Papkoff

Deux versions pour la Mitsubishi i-MIEV

Comme nous l'avionMitsubishi décline à présent sa citadine électrique i-MIEV en deux variantes, l'une à l'équipement, et prestations, abaissés, et l'autre plus riche. Le but étant au final d'abaisser le prix d'accès à la gamme électrique.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Comme nous l'avions annoncé il y a quelques semaines, Mitsubishi décline à présent sa citadine électrique i-MIEV en deux variantes, l'une à l'équipement, et prestations, abaissés, et l'autre plus riche. Le but étant au final d'abaisser le prix d'accès à la gamme électrique.

Apparue sur le marché à un prix de 4.599.000 yens, la i-MIEV a depuis abaissé son prix à 3.980.000. Un effort que le constructeur prolonge aujourd'hui avec le dédoublement de la petite électrique en versions M et G. Sur la version d'entrée de gamme M, le prix est ainsi abaissé à 2.600.000 yens, et à 3.800.000 pour la G. Un prix duquel les clients pourront déduire 720.000 yens pour la M et 960.000 pour la G. Le prix passe ainsi sous la barre des 2.000.000 (17.180€).

Pour arriver à une telle réduction, il ne suffit pas de réduire l'équipement et d'enlever des broutilles comme les enjoliveurs, le feu de recul ou un rétroviseur extérieur pour revenir à un équipement digne des années 80. Il est bien plus rapide et efficace de réduire les prestations même du véhicule électrique : la taille de la batterie, et donc son autonomie…

La version d'accès se retrouve donc avec un moteur de 30 kW et non plus 47, une batterie de 10,5 kWh au lieu de 16 et ne propose plus qu'une autonomie officiellement de 120 km. Un niveau que Mitsubishi présente comme conforme à un usage quotidien des utilisateurs actuels de la i-MIEV. De son côté, la version G annonce à présent 180 km grâce à diverses améliorations.

Pour son équipement, la "M" fait en revanche l'impasse sur les fonctions de démarrage à distance, programmation de la charge ou encore programmation de la climatisation. Le système multimédia avec écran 7" ainsi que les sièges avant chauffants sont à présent livrés en équipement de série en haut de gamme "G", et en option sur la "M".

La prise 100V qui permet d'alimenter des appareils extérieurs avec une puissance allant jusqu'à 1500W sera proposée sur les deux variantes.

Aucune indication pour le moment sur une application des modifications sur les modèles de PSA, qu'il s'agisse de l'augmentation de l'autonomie, ou l'arrivée d'un modèle plus économique.

Source : Mitsubishi

Pour résumer

Comme nous l'avionMitsubishi décline à présent sa citadine électrique i-MIEV en deux variantes, l'une à l'équipement, et prestations, abaissés, et l'autre plus riche. Le but étant au final d'abaisser le prix d'accès à la gamme électrique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.