par Joest Jonathan Ouaknine

Chine : Samsung investit dans Byd

Byd vient d'émettre de nouvelles actions, afin de lever 14,5 milliards de yuans (1,97 milliards d'euros.) Il fait ainsi entrer six investisseurs, dont Shanghai Samsung Semiconductor.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Byd vient d'émettre de nouvelles actions, afin de lever 14,5 milliards de yuans (1,97 milliards d'euros.) Il fait ainsi entrer six investisseurs, dont Shanghai Samsung Semiconductor.

Depuis la semaine dernière, on sait que Samsung Electronics (à ne pas confondre avec Renault-Samsung Motors) tourne autour de Byd. Le géant Coréen veut s'appuyer sur le constructeur pour pouvoir pénétrer le marché Chinois. Accessoirement, il table sur l'émergence de la voiture électrique et autonome (deux secteurs où Byd est N°1 chinois) pour compenser des marchés de la téléphonie et des téléviseurs qui plafonnent.

De leur côté, les Chinois espèrent profiter des composants et des logiciels Coréens en exclusivité. Ca sera ça de moins à développer en interne et ça donnera un avantage compétitif face à la concurrence.

Le fond américain Berkshire Hathaway est déjà présent au capital de Byd (avec l'augmentation du nombre d'actions, il n'en possède plus que 8,25%.) Certains nationalistes critiquent l'entrisme de Warren Buffet et considèrent le constructeur comme une "marque étrangère". L'arrivée de Samsung était donc politiquement sensible. Cela explique sans doute pourquoi le Coréen passe par sa filiale Shanghai Samsung Semiconductor et qu'il n'achète que 1,92% (pour 3 milliards de yuans/400 millions d'euros) au lieu des 4% annoncés. Wang Chuan Fu, le fondateur, reste l'actionnaire de référence avec 18,79% des parts.

Crédit photo : Byd

Source :

CCFA

Pour résumer

Byd vient d'émettre de nouvelles actions, afin de lever 14,5 milliards de yuans (1,97 milliards d'euros.) Il fait ainsi entrer six investisseurs, dont Shanghai Samsung Semiconductor.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.