par Gautier Bottet

Chine, Greenwheel EV décroche à son tour une licence de production

Une 14ème licence de production de voitures électriques vient donc d'être attribuée. Greenwheel EV va donc pouvoir élargir son offre avec des voitures particulières.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Greenwheel EV n'est pas un nouveau venu sur le marché chinois. Souvenez-vous, début 2012 un constructeur chinois présente un projet de copie de la Renault Zoe. Ce constructeur, c'est Greenwheel... Mais cette Zoe chinoise n'est en fait pas commercialisée. Créé en 2011, le constructeur se contente pour l'heure d'adapter à la propulsion électrique de petits utilitaires, piochés dans le catalogue de Jinbei ou FAW. Un autre pan de son activité concerne les LSEV, ou Low Speed Electric Vehicles. Que l'on peut assimiler à des voiturettes électriques, au style bien souvent copié à échelle réduite sur des productions européennes ou américaines...

Et Greenwheel vient donc de se voir attribuer une licence de production de voitures particulières. Le projet concernerait la production de 50000 voitures par an, dans une usine basée à Foshan (Guangdong). De quoi donc lancer le petit crossover V5. Qui semble en fait être une version électrique du Weichai Enranger G3. L'investissement s’élèverait à 1,783 milliard de yuan (233 millions d'euros).

Les 14 licences :

  1. BAIC New Energy
  2. Changjiang
  3. Minth Group (Min’An Auto)
  4. CH Auto (Qiantu)
  5. Chery New Energy
  6. Wanxiang (Karma)
  7. JMEV (Jiangling)
  8. Chongqing Sokon
  9. NEVS
  10. Yudo Auto
  11. Zhidou
  12. SD Auto
  13. Hozon Auto
  14. Greenwheel EV

Source : autohome

Pour résumer

Une 14ème licence de production de voitures électriques vient donc d'être attribuée. Greenwheel EV va donc pouvoir élargir son offre avec des voitures particulières.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.