Lancer le diaporama
Canoo, le monospace réinventé en électrique ? 1
+22
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Canoo, le monospace réinventé en électrique ?

Canoo, la start-up fondée par d'anciens de Faraday Future, dévoile son premier modèle. La Canoo (sans nom de modèle pour le moment) est un monospace électrique, qui compte sur une diffusion uniquement via une formule d'abonnement tout compris.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Canoo, la start-up fondée par d'anciens de Faraday Future, dévoile son premier modèle. La Canoo (sans nom de modèle pour le moment) est un monospace électrique, qui compte sur une diffusion uniquement via une formule d'abonnement tout compris.

  • Lancement espéré en 2021 en Californie

  • 3 modèles prévus, dont un utilitaire

  • Uniquement proposée en formule d'abonnement avec services compris

Déçus par la gestion de Faraday Future, plusieurs anciens dirigeants se sont regroupés pour fonder en 2017 EVelozcity, devenu depuis quelques mois Canoo. Le premier modèle vient d'être présenté, et il devrait être commercialisé en 2021, d'abord en Californie. Ce premier modèle est un monospace, et serait suivi, si le plan se déroule sans accroc, par un fourgon, puis un modèle plus bas type berline profilée.

Dans tous les cas, la plateforme sera identique, avec la possibilité d'avoir un ou deux moteurs pour une puissance allant jusqu'à 300 ch, une batterie 80 kWh intégrée au plancher (autonomie de 450 km), et une direction du type "by-wire". Sans lien mécanique entre le volant et la crémaillère, elle permet de dégager la partie avant de la colonne de direction.

Ce qui convient parfaitement à l'esprit de ce monospace lumineux. De quoi se demander si le monospace, aujourd'hui espèce en voie de disparition en Europe ou en Amérique du Nord, renaîtra de ses cendres avec l'émergence du véhicule électrique. Jusqu'à 7 personnes peuvent prendre place à bord, avec un espace arrière aménagé façon sofa, dont deux strapontins visiblement rétractables embarqués sur les portes. L'aspect extérieur joue la symétrie entre l'avant et l'arrière, ce qui lui donne surtout un aspect de navette autonome plus que de véritable voiture. Ce que l'absence de coffre semblerait conforter... Une voiture familiale donc, mais pas pour partir en vacances.

Le véhicule tire profit de l'intégration des systèmes dans le plancher pour maximiser l'espace à bord, et réduire son encombrement. Il ne mesure que 4m40 de long. Mais il pèse aussi la bagatelle de 2018 kg...

La mise sur le marché est donc prévue pour 2021. Pas de vente à proprement parler, puisque Canoo évoque une formule d'abonnement, comprenant l'assurance, l'entretien et la charge du véhicule. En attendant ces débuts effectifs, les premiers exemplaires de pre-série, pardon, versions Beta, devraient prendre la route dans quelques mois dans la région de Los Angeles. Canoo a par ailleurs confirmé que la production serait sous-traitée, sans communiquer le nom du partenaire. Celui de Magna était évoqué il y a quelques mois, sachant que le groupe canadien espère pouvoir transposer outre-Atlantique le modèle de sous-traitance de son usine Magna Steyr de Graz.

L'avis de Leblogauto.com

Alors que certains semblent vouloir faire de l'électrique uniquement une source de performances, d'autres ont une vision d'un avenir automobile apaisé, mettant en valeur les bénéfices d'espace et de silence de la technologie. Vision qui d'un certain côté nous ramène à l'ère cocooning de la fin des années 80 et 90. Cette Canoo ne déparerait pas dans l'univers des concepts Bertone ou Ital Design de l'époque.

Pour résumer

Canoo, la start-up fondée par d'anciens de Faraday Future, dévoile son premier modèle. La Canoo (sans nom de modèle pour le moment) est un monospace électrique, qui compte sur une diffusion uniquement via une formule d'abonnement tout compris.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos