par Gautier Bottet

Brèves de Chine

A l'approche du salon de Pékin, les choses s'activent. Surtout sur le front de l'électrique, car les constructeurs veulent mettre un pont d'honneur à faire preuve de leur engagement auprès des autorités à cette occasion...

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Geely Emgrand EV

Geely a finalement procédé au lancement final de la berline électrique Emgrand EV. Qui se contente fort heureusement de bien peu du côté des inserts bleutés, limités au seul liseré sur la calandre.

Le moteur électrique de 95 kW est alimenté par une batterie de 45,3 kWh, qui procure une autonomie maximale annoncée à 253 km. Geely communique aussi sur une charge rapide en seulement 48 minutes... La batterie est implantée sous la caisse, et n'empiète donc pas sur le volume de coffre. Il n'est en revanche plus fait état du partenariat annoncé en 2013 avec Detroit Electric...

Les prix débutent à 228 800 et jusqu'à 249 800 yuans (31000 à 33900€). Hors aides à l'achat. Car avec ces aides, le prix final pour le client est de 118 800 à 139800 yuans (à Pékin- 16100 à 19000€). Soit un peu plus cher que la version essence (jusqu'à 100 800 RMB), mais dans des prix classiques d'une berline de ce segment.

Dongfeng-Fengxing S50 EV

La Geely Emgrand EV n'est bien entendu pas seule sur le marché, puisqu'elle devrai rivaliser avec par exemple la Beijing EU260 ou les récentes BYD E5 / Qin EV300. Et sans doute aussi cette prochaine berline Dongfeng-Fengxing, basée sur la S50. On ignore encore ses caractéristiques, qui seront dévoilées lors du salon de Pékin. La charge s'effectue par une trappe à l'avant, remplaçant la calandre.

Dongfeng-Fengxing dévoilera aussi à Pékin la version électrique du monospace S500.

JAC Refine S1

La recette de la petite citadine transformée en micro-SUV ayant déjà été testée avec un certains succès par GreatWall et Haval, JAC va s'y essayer à son tour avec ce Refine S1. Le plus petit SUV de la famille (aux côtés des S2, S3 et S5) prend ainsi pour base la petite YueYue (悦悦).

Elle est donc dotée d'un nouvel avant, d'une peinture bicolore, de protections latérales et d'une roue de secours apparente. Visible sans aucune protection, elle sera présentée au salon de Pékin dans quelques jours.

Soueast DX3 (Fujian-Mitsubishi)

Les ventes de Soueast (marque de la co-entreprise Fujian-Mitsubishi) ont largement profité du lancement du SUV DX7. Lancé en cours d'année, il a finalement représenté près de 50% des ventes de 2015. La marque compte à présent sur le plus compact DX3 pour redresser ses ventes, passer le cap des 100000 unités et replacer sa part de marché au dessus de 0,5%.

Le style est signé Pininfarina, comme le DX7, et adopte des lignes un peu plus tendues que son grand frère. L'air de famille passera par le dessin de la custode avec un effet de pavillon flottant, qui pourra adopter une couleur contrastée.

Le moteur devrait être un 1.5 Turbo de 156 ch.

Source : Geely / Dongfeng / autohome

Pour résumer

A l'approche du salon de Pékin, les choses s'activent. Surtout sur le front de l'électrique, car les constructeurs veulent mettre un pont d'honneur à faire preuve de leur engagement auprès des autorités à cette occasion...

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.