par Gautier Bottet

BMW débute la production de batteries en Chine

Impossible d’ignorer le développement du marché de l’électrique et de l’hybride en Chine. Surtout face aux quotas à venir. BMW étant l’un des constructeurs étrangers les mieux positionnés s’apprête à débuter la production de la Série 5 hybride rechargeable, dont les batteries seront produites localement.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Impossible d’ignorer le développement du marché de l’électrique et de l’hybride en Chine. Surtout face aux quotas à venir. BMW étant l’un des constructeurs étrangers les mieux positionnés s’apprête à débuter la production de la Série 5 hybride rechargeable, dont les batteries seront produites localement.

Sur le marché chinois de l’électrique et hybride rechargeable (NEV – New Energy Vehicle), les constructeurs locaux ont une longueur d’avance et représentent l’essentiel des ventes. Mais les constructeurs étrangers devront eux aussi se conformer aux exigences de Pékin, et vendre 12% de ces NEV dès 2019. Car les multiples opérations de lobbying ont juste réussi à repousser d’un an la mise en place de ce plan, sans en changer les termes.

Des BMW hybride rechargeable déjà produites en Chine

BMW produit déjà sur place, avec Brilliance, le X1 hybride rechargeable, ainsi que son clone Zinoro 60H. Et la nouvelle Série 5 sera elle aussi produite en version hybride rechargeable 530Le très prochainement. Une production qui est donc appelée à sérieusement montée en puissance, même si la production sur place de la BMW i3 n'est pas encore à l'ordre du jour.. BMW a donc opté pour une production locale des batteries, plutôt que de les importer de ses autres centres de production en Allemagne ou aux Etats-Unis.

Le processus est donc similaire à celui des autres usines. Les cellules sont assemblées en modules tous identiques. Ces derniers sont ensuite regroupés dans un pack contenu dans un carter en aluminium, qui sera spécifique à chaque modèle. Le carter regroupe les modules de cellules, mais aussi toute l’électronique de contrôle et les éléments du refroidissement.

Au même titre que Dingolfing (Allemagne) ou Spartanburg (Etats-Unis), l’usine de Shenyang produire des batteries pour la production locale, mais pourra aussi alimenter d’autres unités de production dans le monde. On songe en particulier aux autres unités d’assemblage en Asie (Inde, Indonésie…).

Source : BMW

Pour résumer

Impossible d’ignorer le développement du marché de l’électrique et de l’hybride en Chine. Surtout face aux quotas à venir. BMW étant l’un des constructeurs étrangers les mieux positionnés s’apprête à débuter la production de la Série 5 hybride rechargeable, dont les batteries seront produites localement.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.