par Joest Jonathan Ouaknine

Besturn: deux présentations pour le prix d'une!

FAW avait lancé une marque premium, Besturn, destinée à concurrencer les grands noms occidentaux. La première année fut décevante et FAW a même admis avoir perdu de l'argent (alors que tous les constructeurs parlent de bénéfice avec une croissance à deux chiffres.) Pour 2008, FAW a décidé de fusionner ses deux marques premium, Besturn et Hong Qi. A quelques jours du salon de Pékin, la marque présente deux véhicules: la "petite" B50 (la bleue) et la version hybride de la B70 (la noire; ex-Besturn "tout court")

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

FAW avait lancé une marque premium, Besturn, destinée à concurrencer les grands noms occidentaux. La première année fut décevante et FAW a même admis avoir perdu de l'argent (alors que tous les constructeurs parlent de bénéfice avec une croissance à deux chiffres.) Pour 2008, FAW a décidé de fusionner ses deux marques premium, Besturn et Hong Qi. A quelques jours du salon de Pékin, la marque présente deux véhicules: la "petite" B50 (la bleue) et la version hybride de la B70 (la noire; ex-Besturn "tout court")

Depuis son pupitre envahit par les mauvaises herbes, l'orateur a essentiellement parlé de la B70 HEV (Hybride Electric Vehicle.) Il a néanmoins expliqué la nouvelle numérotation: "B" (comme berline?) désigne le type de carrosserie et les chiffres, le modèle. A terme, une B30 et une B90 (l'A501?) devraient apparaitre.

La B70 HEV fera parti d'un parc de voitures hybrides destinés aux officiels des J.O. de Pékin. FAW/Besturn a été sélectionné par le ministère de la recherche. D'où l'inscription "Green Olympic Hi-Tech Besturn" qui doit surement faire plaisir au CIO et à SAIC-VW (qui a payé cher le fait d'être partenaire officiel.) Eh oui, en Chine, on respecte autant les contrats de licence que les droits de l'homme!

Justement, le discours du deuxième orateur fut très politique. Une fois qu'il a terminé son SMS, il a expliqué que les campagnes de Greenpeace ont entrainé une prise de conscience écologique chez les acteurs de la filière automobile. Il y a dix ans, lors de la mise en place du 11ème plan quinquennal, les autorités Chinoises ont décidé de mettre l'accent sur les voitures propres. Suite à cela, FAW a ouvert à Changchun un centre de recherche et développement. Aujourd'hui, FAW est le leader Chinois des voitures hybrides (NDLA: grâce à la Prius et ce n'est pas vraiment un succès.) Demain, Besturn et Hong Qi proposeront toute une gamme d'hybrides.

La B70 HEV ne consomme que 6,0l aux 100km, soit une baisse de 31,8%. Par ailleurs son moteur va au-delà des demandes de la norme Euro IV.

Source:

Autohome

A lire également:

Des Chery hybrides aux JO

Besturn A501

Quatrième fusion-acquisition dans le secteur automobile Chinois

Besturn: à suivre

Pour résumer

FAW avait lancé une marque premium, Besturn, destinée à concurrencer les grands noms occidentaux. La première année fut décevante et FAW a même admis avoir perdu de l'argent (alors que tous les constructeurs parlent de bénéfice avec une croissance à deux chiffres.) Pour 2008, FAW a décidé de fusionner ses deux marques premium, Besturn et Hong Qi. A quelques jours du salon de Pékin, la marque présente deux véhicules: la "petite" B50 (la bleue) et la version hybride de la B70 (la noire; ex-Besturn "tout court")

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.