Lancer le diaporama
Baojun E200, la mini électrique chinoise 1
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Baojun E200, la mini électrique chinoise

Aux côtés de la déjà très compacte E100, Baojun va bientôt ajouter une nouvelle citadine de poche, la Baojun E200. Toujours 2 places et moins de 2m50, mais un style plus marqué.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le développement du véhicule électrique en Chine profite à tous les segments ou presque, et l'on voit apparaître chez certains constructeurs une nouvelle génération de micro-citadines à 2 places pour moins de 3 mètres. C'est le cas pour Zotye par exemple, mais aussi pour Baojun qui propose désormais sa E100 dans de nombreuses villes du pays. Avec un joli succès puisque plus de 10 500 exemplaires ont été vendus au premier semestre, ce qui en fait la 7ème meilleure vente en matière de véhicules électriques.

Aux 2488 mm de la E100, la nouvelle E200 oppose donc ses 2497 mm. Avec aussi 1526 mm de large (contre 1506) et 1616 mm de haut (1670), et un empattement identique de 1600 mm. Le moteur de 29 kW / 39 ch est identique, et en attendant confirmation ont peut supposer qu'elle adoptera également la nouvelle batterie 19,2 kWh pour atteindre les 200 km d'autonomie.

La Baojun E200 affiche en revanche un style bien distinct, avec sa carrosserie coupée en trois tranches trapézoïdales empilées. L'intérieur n'a pas encore été dévoilé. Pour justifier un prix sans aucun doute plus élevé (93 900 à 109 900 RMB - 11 900 à 14 000 € pour la E100), la E200 proposera également un ensemble de personnalisations plus ou moins colorées.

Pour résumer

Aux côtés de la déjà très compacte E100, Baojun va bientôt ajouter une nouvelle citadine de poche, la Baojun E200. Toujours 2 places et moins de 2m50, mais un style plus marqué.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos