par Elisabeth Studer

Audi/FAW obtient l’aval de la Chine pour son usine dédiée VE

Audi, filiale premium du groupe Volkswagen et son partenaire public chinois FAW Group ont reçu le 11 février dernier l'aval des autorités de l’Empire du Milieu pour débuter la construction d'une usine de véhicules électriques en Chine.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Début des travaux en avril 2022

Le régulateur de la planification de la province de Jilin, située dans le nord-est de la Chine, a déclaré que les travaux de l'usine - située dans la capitale provinciale, Changchun - devraient débuter en avril. Ajoutant que les deux entreprises investiront un total de 20,93 milliards de yuans (3,29 milliards de dollars) dans l’usine.

Début de production en décembre 2024

L'usine démarrera sa production en décembre 2024 et aura la capacité de fabriquer 150 000 voitures par an, selon le régulateur. La joint-venture prévoit de produire trois modèles électriques, dont le SUV e-tron d'Audi.

"Le projet Audi FAW NEV est une pierre angulaire importante de la stratégie d'électrification d'Audi en Chine", a déclaré un porte-parole de Volkswagen, confirmant l’autorisation.

Protocole d’accord Audi / FAW en 2020

Audi a signé un protocole d'accord avec FAW en octobre 2020 pour produire conjointement des véhicules électriques (VE) haut de gamme en Chine, le plus grand marché automobile au monde.

Ce MoU ( Memorandum of Understanding) définissait alors le cadre de la production conjointe de véhicules électriques basés sur la plate-forme PPE.

En novembre dernier, Audi a déclaré que le projet de construction de l'usine avait été retardé en raison de délais supplémentaires pour obtenir l’aval des autorités compétentes.

Notre avis, par leblogauto.com

Audi a un partenariat de longue date avec FAW pour produire des véhicules dotés de moteur thermique à Changchun et dans la ville de Foshan.

Attendu sur le marché en 2023, l’Audi Q6 e-tron sera industrialisé en Chine par la coentreprise réunissant FAW et Audi. Contrairement à ce qui était prévu initialement, ce modèle ne devrait se situer sur un segment de marché différent de l’e-tron et de l’E-tron Sportback.

Le constructeur allemand prévoit également de fabriquer des véhicules avec le constructeur automobile chinois SAIC Motor, avec pour objectif que les véhicules électrifiés représentent un tiers de ses ventes en Chine d'ici 2025.

Sources : Reuters, Audi, Autocar

Pour résumer

Audi, filiale premium du groupe Volkswagen et son partenaire public chinois FAW Group ont reçu le 11 février dernier l'aval des autorités de l’Empire du Milieu pour débuter la construction d'une usine de véhicules électriques en Chine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.