par Seyfou Ouzini

Audi A6 Avant TFSI e quattro, le break PHEV pour vrp pressé

Le break d'Audi fait son entrée sur le marché des hybrides rechargeables (PHEV). Audi communique sur cette variante basée sur la berline A6 55 TFSI e. Se destinant principalement aux entreprises, elle présente pas mal d'arguments en sa faveur surtout si l'on compare à l'équivalent essence.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Le break d'Audi fait son entrée sur le marché des hybrides rechargeables (PHEV). Audi communique sur cette variante basée sur la berline A6 55 TFSI e. Se destinant principalement aux entreprises, elle présente pas mal d'arguments en sa faveur surtout si l'on compare à l'équivalent essence.

Dans un marché majoritairement composé de SUV hybrides rechargeables, Audi propose désormais aussi son break A6 Avant 55 TFSI e quattro. Développant une puissance totale de 270 kW (367 ch), elle embarque un moteur 2.0 TFSI d'une puissance de 185 kW (252 ch) et 370 Nm de couple. La partie électrique comporte un moteur synchrone à aimant permanent, d'une puissance de crête de 105 kW et de 350 Nm de couple. 500 Nm de couple sont déjà disponibles à un régime de 1 250 tr/min avec la boîte S tronic à 7 rapports.

L'autonomie en mode électrique atteint jusqu'à 51 kilomètres (cycle WLTP). Le 0 à 100 km/h est expédié en 5,7 secondes et sa vitesse maximale est de 250 km/h ou 135 km/h en mode électrique.

Le système de climatisation fonctionne avec une pompe à chaleur qui utilise la chaleur dissipée du système électrique. Niveau charge, avec un câble standard de type 2, en mode 3 (pour une puissance allant jusqu'à 7,4 kW) la batterie lithium-ion (14,1 kWh) est rechargée en 2H30 environ mais beaucoup plus sur une prise domestique. Cette dernière, placée à l'arrière permet au coffre de proposer une capacité de 405 litres et une fois la banquette rabattue le volume peut atteindre  1535 litres.

Trois modes de conduite sont disponibles : "EV" pour une conduite entièrement électrique, "Hybride" pour la combinaison des deux types de propulsion et "Battery-Hold" pour conserver une énergie électrique disponible à tout moment. Comme sur la berline, Audi intègre à la conduite en mode hybride une gestion intelligente appelée "assistance d’efficacité prédictive". En se basant sur un grand nombre d'informations, notamment le trajet planifié, les événements du trafic, le style de conduite et les capteurs du véhicule, le but est d'optimiser l'utilisation du mode électrique tout au long du trajet. Les équipements et packs sont similaires à la berline, jusqu'ici rien de nouveau.

Enfin au chapitre des consommations Audi communique les valeurs suivantes : consommation mixte : 2,1-1,9l/100 km, 18,1-17,6kWh/100 km pour des émissions de CO2 de 48–44gr/km, sans toutefois préciser le type et la taille des pneus utilisés. À comparer avec les 9,2l/100 et 209gr de CO2 (WLPT) du break A6 55 TFSI quattro S-tronic, selon le site du constructeur.

Évidemment cela à un coût: le prix de base de l'Audi A6 Avant 55 TFSI e quattro est de 71940 euros en Allemagne. En France son tarif risque d'être légèrement supérieur mais elle est éligible à une exonération de la Taxe sur les Véhicules de Société, avec probablement un bonus/malus proche de 0. L'équivalent essence en 55 TFSI quattro est annoncé pour un prix de départ de 68780 euros et 6038 euros de Malus. On écarte volontairement la comparaison avec la version diesel qui bien que plus logique, est limitée à la version 40 TFSI de 209ch.

Notre avis, par leblogauto.com.

Sur le marché des hybrides rechargeables les breaks ne sont pas légion, il y'a les Kia Optima Plugin SW, Volkswagen Passat GTE SW, Mercedes C300e & C300de SW, E300de SW, Volvo V60 & V90 T8 et Porsche Panamera 4 E-Hybrid

Sport Turismo... Cette Audi A6 Avant e quattro se positionne en haut du tableau en termes de performances et prix. S'adressant surtout aux entreprises, le ticket d'entrée est donc à prendre en compte avec l'ensemble des avantages fiscaux liés à ce véhicule.

Pour résumer

Le break d'Audi fait son entrée sur le marché des hybrides rechargeables (PHEV). Audi communique sur cette variante basée sur la berline A6 55 TFSI e. Se destinant principalement aux entreprises, elle présente pas mal d'arguments en sa faveur surtout si l'on compare à l'équivalent essence.

Seyfou Ouzini
Rédacteur
Seyfou Ouzini

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.