par La rédaction

Artega GT : du neuf les tuyaux ?

Dessinée par Henrik Fisker, conçue par le groupe Paragon, l'Artega GT a bien failli ne jamais voir le jour tant son développement et l'histoire de son petit artisan furent ô combien compliqués au point même de frôler la case faillite. L'Allemande désormais sur de bons (enfin, meilleurs) rails pourrait se diversifier dans un avenir proche...

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Dessinée par Henrik Fisker, conçue par le groupe Paragon, l'Artega GT a bien failli ne jamais voir le jour tant son développement et l'histoire de son petit artisan furent ô combien compliqués au point même de frôler la case faillite. L'Allemande désormais sur de bons (enfin, meilleurs) rails pourrait se diversifier dans un avenir proche...

Selon des confidences internes relayées à un média, les Allemands de l'artisan Artega songeraient à décliner le coupé GT dans deux versions inédites.

Primo, on parle d'une version roadster. Secundo, on évoque (tout sauf sur une surprise mais davantage une confirmation) le lancement prochain de la version 100 % électrique baptisée SE et découverte dans les allées du dernier salon de Genève.

En plus clair donc Artega se lance et se relance sans avoir un gros vécu derrière lui. Rappelons juste que si on parle de société allemande, elle est en réalité entre les capitaux du fonds d'investissement mexicain Tresalia Capital ce qui sur le fond ne change rien sur les envies d'Artega de grossir. Enfin plutôt véritablement se lancer après la GT thermique qui aura écumé les salons sous forme de proto ou concept avant de voir réellement la lumière du jour.

A lire également. Salon de Genève 2011 Live : Artega SE et Artega passe sous contrôle mexicain.

A voir également. Galerie Genève 2011 Live Artega SE.

Source : GTSpirit.

Pour résumer

Dessinée par Henrik Fisker, conçue par le groupe Paragon, l'Artega GT a bien failli ne jamais voir le jour tant son développement et l'histoire de son petit artisan furent ô combien compliqués au point même de frôler la case faillite. L'Allemande désormais sur de bons (enfin, meilleurs) rails pourrait se diversifier dans un avenir proche...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.