par Thibaut Emme

Après la tempête, Devinci Cars à la relance ?

Depuis plusieurs mois la marque lancée par Jean-Philippe Dayraut, Devinci Cars, semblait proche de la rupture. Visiblement un repreneur a été trouvé.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

La crise du Covid a laissé des traces un peu partout dans l'industrie automobile (et autres). Pour Devinci, comme pour beaucoup d'artisans, ce fut un chemin de croix. Les petites voitures rétro électriques n'ont pas pu sortir de l'atelier ni se vendre. De quoi fragiliser une petite entreprise. En fait cela fait plus d'un an que le bateau a commencé à tanguer avec d'abord un plan de cession de OTO, une société de JP Dayraut.

Tout dernièrement, ce fut VIP Challenge (autre société de JP Dayraut) qui a été placée en liquidation. Cette société organisait des courses pour clients privés. Le contexte n'est absolument pas favorable évidemment. Selon les informations de Challenges, Devinci aurait ainsi changé de mains et serait désormais détenue par la SASU "DB Concept", elle-même détenue par Philippe Berlie (via Berlie Finance).

Dayraut reste à la barre

Devinci intègre un écosystème d'ingénierie puisque Philippe Berlie préside le Groupe SERMA "Société d’Étude et de Recherche en Micro-Analyse" qui vient de fêter ses 30 années d'existence. Electronique (le métier de départ), micro-électronique, énergie, systèmes embarqués, sécurité et cybersécurité. Un panel complet. Mais, c'est surtout "par passion" que Philippe Berlie s'est porté acquéreur de Devinci.

Au final, Jean-Philippe Dayraut reste à la tête de Devinci Cars. Toutefois il n'est plus le patron financièrement parlant. Toutefois, cela devrait rassurer ceux qui ont cru dans cette marque. Et qui sait si un avenir plus radieux ne s'ouvre pas pour Devinci ? Un petit véhicule passion électrique cela plait à beaucoup qui ne se voient pas "mécaniquer" pour partir en balade. On charge et zip !

Retrouvez notre galerie et les détails de la Devinci quand elle était exposée au Salon de Genève 2019. Un petit look rétro très sympathique.

Illustration : Devinci Cars

Pour résumer

Depuis plusieurs mois la marque lancée par Jean-Philippe Dayraut, Devinci Cars, semblait proche de la rupture. Visiblement un repreneur a été trouvé.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.