Lancer le diaporama
Rolls Royce Spectre 100% électrique
+28
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme
L'ADEME n'approuve pas...

3 tonnes pour la Rolls Royce Spectre 100% électrique

Ne la cherchez pas au Mondial de Paris 2022 (boudé par les constructeurs Allemands), c'est virtuellement que la Rolls Royce Spectre a été présentée. Premier véhicule entièrement électrique de la marque anglaise, la Spectre pèsera 3 tonnes à vide. Bientôt un permis poids-lourd obligatoire ?

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Esthétiquement, la Rolls Royce Spectre est une belle évolution des RR sous l'ère BMW. En revanche, fan de classique, passez votre chemin. Les feux sont séparés en deux parties avec une fine signature diurne rectiligne supérieure, et des feux proprement dit renfoncés, discrets. Il ne reste finalement que la calandre mythique bien mise en avant.

Et là encore, les "puristes" vont s'accrocher au lustre puisque la calandre n'est plus verticale, bien rectiligne mais courbée. Elle s'étire également et oublie le format "portrait" pour un format "paysage". Elle a aussi des "piliers" plus adoucis qu'à l'accoutumé et est obturée. L'aérodynamique est un peu passer par là. Le profil est "élancé" avec une ligne de toit "fastback". Ce profil aurait pu être signé Bentley sans souci. Preuve que Rolls Royce se soucie de l'environnement, même la "Spirit of Extasy" est passée par le tunnel de soufflerie pour minimiser sa trainée. Résultat, la Spectre affiche un coefficient de traînée de 0,25cd, le record pour une RR.

L'intérieur de présentation est...spécial

La Rolls Royce Spectre est un coach (et non un coupé) avec des vitres latérales arrière. Pour accéder aux places arrière, il faut passer par les immenses portières avant qui s'ouvrent face à la route (ie. "suicide"). L'arrière est peut-être la partie la moins réussie de ce dessin avec des feux rectangulaires verticaux et un dessin sans aspérité. La lunette arrière est intégrée à une partie supérieure de l'accès au coffre tout en noir. Ainsi, du capot au coffre, on a une large bande noire qui tranche avec la peinture bronze du véhicule présenté. C'est...spécial.

A l'intérieur, les puristes là-encore vont râler avec une planche de bord qui ne fleure pas bon la ronce de noyer, ou le cuir brun. Mais, gageons qu'il sera possible de prendre sa Spectre dans un coloris plus classique que ce blanc/carbone pour la planche de bord et blanc/moutarde/fuchsia pour les selleries et capitonnages.

Bon, et techniquement cette Rolls Royce Spectre, elle vaut quoi ?

La Spectre est conçue sur la plateforme aluminium "Architecture of Luxury" inaugurée en 2003. Dès sa conception, elle fut prévue pour accueillir, à terme, une motorisation électrique. Pour la marque, c'est la "Rolls-Royce 3.0". La batterie est en partie intégrée à la structure elle-même ce qui permet une rigidification de 30%. Elle est intégrée très bas ce qui évite d'avoir un énième SUV ou une position de conduite étrangement surélevée.

Le moteur électrique délivre 430 kW de puissance (577 ch) et un couple de 900 Nm. De quoi arracher ce gros bébé en 4,5 secondes sur le 0 à 100 km/h. L'autonomie avec l'énorme batterie est de 520 km WLTP. La consommation mixte est annoncée (en cours d'homologation) à 21,5 kWh/100 km ce qui donnerait une capacité utile de près de 120 kWh ! Pas étonnant que Rolls Royce annonce 700 kg de batterie intégrée.

Car oui, RR n'est pas magique et doit ajouter des kWh et des kg pour avoir une autonomie correcte. Résultat, le véhicule pèse à vide 2 975 kg ! En gros, c'est le poids d'un Hummer H1. On attend la fiche technique précise, mais à 3 tonnes, cela limite forcément la charge utile (4 passagers et leurs bagages).

Pour la charge, en courant continu, la Rolls Royce Spectre accepte jusqu'à 195kW de puissance. Avec 120 kWh utiles, on déconseille la charge sur une prise domestique (plus de 2 jours pour un "plein").

Le Spectre doit arriver sur le marché au quatrième trimestre 2023. D'ici-là vous avez le temps de faire votre configuration personnelle et lancer votre commande. Le prix (inconnu) devrai débuter vers 320 000 € mais on ne prend jamais une "Rolls de base". Le ticket moyen devrait être vers les 575 000 €. A ce prix-là, pas de bonus électrique en France.

Notre avis, par leblogauto.com

Il aurait été simple pour BMW de demander à Rolls Royce de faire une Phantom Coupe électrifiée. Mais, elle n'aurait pas été conçue dès le début comme une électrique. Cette Spectre est la descendante de la Phantom Coupe, mais en étant conçu comme une vraie électrique, elle optimise la technologie.

Par contre, avec cette RR Spectre, on touche du doigt la limite des VEB "grande distance". Pour aller loin, il faut des kWh et donc du poids. 3 tonnes pour un véhicule, cela ne va pas améliorer les particules fines d'abrasion par exemple. Mais, elle sera "zéro émission" à l'échappement. Les ZFE vont l'adorer !

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Rolls Royce dévoile la Spectre, le premier véhicule 100% électrique de toute son histoire. Esthétiquement, elle change par rapport aux productions habituelles en s'arrondissant un peu, efficience oblige.

Mais, pour pouvoir aller à plus de 500 km d'autonomie WLTP, cette Spectre embarque la batterie li-ion la plus grande des véhicules de production. Plus de 120 kWh et un poids considérable. Avec près de 3 tonnes à vide, on a ici un pachyderme électrique élégant.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos