par La rédaction

15 VW Golf électrique en tests

Volkswagen accélère progressivement les phases de tests de sa Golf électrique alias blue-e-motion. Après l'Allemagne et en attendant l'Autriche, la Belgique ou les USA, le programme entre dans une nouvelle phase avec quinze unités mises à la route sur le sol hexagonal. "Les véhicules seront confiés à plusieurs grandes entreprises dont Allianz, JCDecaux, Sanofi, la mairie de Bagneux et l’association AVERE, dont la vocation est de favoriser et promouvoir l’acquisition et l’utilisation des véhicules électriques et hybrides", précise VW.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Volkswagen accélère progressivement les phases de tests de sa Golf électrique alias blue-e-motion. Après l'Allemagne et en attendant l'Autriche, la Belgique ou les USA, le programme entre dans une nouvelle phase avec quinze unités mises à la route sur le sol hexagonal. "Les véhicules seront confiés à plusieurs grandes entreprises dont Allianz, JCDecaux, Sanofi, la mairie de Bagneux et l’association AVERE, dont la vocation est de favoriser et promouvoir l’acquisition et l’utilisation des véhicules électriques et hybrides", précise VW.

Cette phase de tests s'étalera sur une période de huit mois. Pour ce premier test en France sur la première auto 100 % électrique arborant le badge VW, les testeurs "seront en contact proche avec le département de développement de Volkswagen au siège à Wolfsburg, permettant une analyse des données du véhicule et des données de déplacement".

Et Volkswagen d'ajouter en complément : "Au-delà du véhicule, les utilisateurs pourront tester des services spécifiquement développés pour la Golf Blue-e-Motion. En effet, la mise en place de la flotte implique par exemple l’installation d’un boîtier au domicile et sur le lieu de travail de l’utilisateur. De plus, chaque voiture sera livrée avec un iPhone et une application Blue-e-Motion dédiée, ce qui autorisera à l’utilisateur de vérifier le niveau de charge du véhicule, de réguler la température ou de présélectionner la température à distance. Enfin, un portail web et un call center dédiés permettront aux essayeurs de bénéficier vingt-quatre heures sur vingt-quatre d’un encadrement professionnel et de partager leurs expériences au volant de la Golf électrique".

Rappelons quelques données techniques de la Golf blue-e-motion : son moteur électrique délivre puissance maximum de 115 ch (85 kW) pour une puissance continue de 69 ch (50 kW) et 270 Nm pour une vitesse de pointe de 135 km/h, 11,8  dans l'exercice du 0 à 100 km/h ou 150 km d'autonomie. L'auto hérite évidemment d'une instrumentation spécifique alors que la durée d'une recharge n'est pas communiquée. Nouvelle phase de tests avant de voir plus loin, elle constitue un labo d'essais grandeur nature. Pour une commercialisation générale, patience jusqu'en 2014.

A lire également. Golf blue-e-motion : quelques détails avant 2014 et VW et la mobilité électrique : 5 milliards par an.

Source : VW.

Pour résumer

Volkswagen accélère progressivement les phases de tests de sa Golf électrique alias blue-e-motion. Après l'Allemagne et en attendant l'Autriche, la Belgique ou les USA, le programme entre dans une nouvelle phase avec quinze unités mises à la route sur le sol hexagonal. "Les véhicules seront confiés à plusieurs grandes entreprises dont Allianz, JCDecaux, Sanofi, la mairie de Bagneux et l’association AVERE, dont la vocation est de favoriser et promouvoir l’acquisition et l’utilisation des véhicules électriques et hybrides", précise VW.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.