par Elisabeth Studer

Tesla poursuivi pour un défaut complet d'Airbag sur Model 3

Mauvaise passe pour Tesla. Alors que le constructeur vantait la sécurité absolue offerte par sa berline Model 3, Bloomberg rapporte qu'il va être poursuivi aux Etats-Unis après un accident de voiture au cours duquel aucun des airbags de la Model 3 impliquée ne se serait déclenché.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Mauvaise passe pour Tesla. Alors que le constructeur vantait la sécurité absolue offerte par sa berline Model 3, Bloomberg rapporte qu'il va être poursuivi aux Etats-Unis après un accident de voiture au cours duquel aucun des airbags de la Model 3 impliquée ne se serait déclenché.

Tesla poursuivi pour une défaillance d'Airbag sur la Model 3

Il y a peu de temps encore, Tesla affirmait à qui voulait l'entendre ( et même aux autres .. ) que la Model 3 était "la voiture la plus sûre jamais produite". Elon Musk, co-fondateur de la société, avait ainsi déclaré que la Model 3 était le modèle doté du plus faible risque de blessure parmi tous les véhicules testés par les régulateurs gouvernementaux.

Mais Tesla est désormais poursuivi pour la première fois pour une défaillance des airbags d'un véhicule de ce type.

Aucun airbag déclenché

En juillet 2019, la Model 3 de la famille Edwards a été heurtée par un autre véhicule sur une autoroute du Maryland. Suite au choc, la voiture a été projetée sur un garde-corps, mais aucun des airbags du véhicule ne s'est déployé. Edwards, professeur de santé publique à l'Université George Washington, qui portait sa ceinture de sécurité, a subi un traumatisme crânien majeur et d'autres blessures. Son fils qui était placé dans son dos a également été blessé.

"Etat défectueux et déraisonnablement dangereux du véhicule"

Les avocats qui ont déposé la plainte ont déclaré qu’ils pensaient qu’il s’agissait du premier cas visant la sécurité des airbags installés sur les véhicules de Tesla.

S'exprimant via le biais d'une plainte rédigée sur 27 pages, ils estiment que le constructeur a « fabriqué, commercialisé, distribué et / ou vendu le modèle 3 en question, plaçant le produit sur le marché dans un état défectueux et déraisonnablement dangereux".

La famille cherche à obtenir une compensation pour les frais médicaux, la perte de revenus d'Edwards, et les blessures physiques et psychologiques liées à l'accident.

Tesla n'a pas répondu à plusieurs e-mails demandant des commentaires.

Tesla mis en cause pour d 'autres types de défauts

Tesla a d'ores et déjà fait l'objet de poursuites suite à des plaintes pour défauts du système de pilote automatique de ses véhicules. Lesquels ont été à l'origine de blessures et même de décès de leur conducteur. Le constructeur a fait l' objet d'un examen minutieux de sa technologie par les autorités fédérales de sécurité US.

Par ailleurs, la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) enquête sur les défaillances prématurées du grand écran tactile central et de l'ordinateur qui l'alimente sur les Model S de Tesla.

Notre avis, par leblogauto.com

A l'heure où des fonctions de plus en plus nombreuses  sont  automatisées et informatisées, il serait intéressant de connaître  quel est la cause du dysfonctionnement ayant entraîné le défaut d'airbags. Problème de capteurs, de transferts d'informations des capteurs au calcuteur, problème du calcutateur (notamment en cacs de choc), ou problème d'arbres de décisions au niveau logiciel ?  Un dysfonctionnement n'empêchant pas l'autre ...

Sources : Bloomberg

Pour résumer

Mauvaise passe pour Tesla. Alors que le constructeur vantait la sécurité absolue offerte par sa berline Model 3, Bloomberg rapporte qu'il va être poursuivi aux Etats-Unis après un accident de voiture au cours duquel aucun des airbags de la Model 3 impliquée ne se serait déclenché.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.